Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le Chili étudie un plan de sauvetage de la compagnie aérienne LATAM



Santiago du Chili, Chili | AFP | mardi 26/05/2020 - Le Chili a annoncé mardi qu'il allait "évaluer la pertinence" d'un plan de soutien à la compagnie aérienne LATAM, la plus importante d'Amérique latine, après sa déclaration de faillite aux États-Unis en raison des conséquences de la pandémie de coronavirus.

"Le gouvernement va évaluer la pertinence et l'opportunité de contribuer au succès du processus de réorganisation de la LATAM", a déclaré le ministre des Finances Ignacio Briones à la radio locale, Radio Cooperativa. 

"Tout soutien (de l'État) à une entreprise n'est jamais un soutien aux propriétaires", a-t-il ajouté. 

LATAM est une "entreprise stratégique pour le Chili" où elle génère 10.000 emplois directs et 200.000 emplois indirects, rappelle le ministère des Finances qui souligne aussi son importance pour le tourisme, les échanges commerciaux, l'exploitation minière, ainsi que la connectivité aérienne dans un pays qui s'étend sur plus de 4.000 km de long, du nord au sud. 

LATAM s'est déclarée en faillite aux Etats-Unis, faute de pouvoir honorer ses échéances financières après la chute de son activité entraînée par la pandémie de Covid-19. Elle continuera cependant d'assurer ses rares liaisons aériennes pour le moment.  

En avril, la compagnie avait réduit ses vols de 95% et suspendu la totalité de ses liaisons internationales en raison de la propagation de l'épidémie, qui a terrassé l'ensemble du secteur aérien commercial mondial. La compagnie a annoncé le 20 mai une reprise encore très partielle de ses vols en juin. 

L'Association internationale du transport aérien (Iata), qui regroupe 290 compagnies aériennes, prévoit une perte de revenus de 15 milliards de dollars pour les compagnies aériennes d'Amérique latine cette année. 

LATAM a annoncé mi-mai le licenciement de 1.400 employés de ses filiales au Chili, en Colombie, en Équateur et au Pérou, une décision qui s'ajoute à un programme de départ volontaire à la retraite pour quelque 800 personnes. 

La compagnie aérienne, née de la fusion de LAN au Chili et de TAM au Brésil, dessert habituellement 145 destinations dans 26 pays. Elle comptait jusque-là  plus de 42.000 employés et exploite en temps normal 1.400 vols quotidiens, transportant plus de 74 millions de passagers par an.

le Mardi 26 Mai 2020 à 07:40 | Lu 424 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus