Tahiti Infos

Le 'Aito relance les nageurs


: 130 nageurs étaient engagés pour ce retour à la compétition. (photo : FTN)
: 130 nageurs étaient engagés pour ce retour à la compétition. (photo : FTN)
Tahiti, le 25 octobre 2021 - La Fédération tahitienne de natation a organisé, samedi à la piscine de Pater, la première étape du 'Aito, également première compétition de cette nouvelle saison. On retient notamment les qualifications pour les championnats de France jeunes de Raiyani Bourne et de Déotille Videau ou encore les chronos réalisés par Tehearii Oopa, Teiva Gehin et Keha Desbordes. 

Quatre mois après les championnats de Polynésie de natation, les nageurs ont retrouvé, samedi, le petit bassin de Pater pour la première étape du 'Aito. Au programme pour cette reprise, 23 courses avec 130 nageurs engagés. Et même si l'activité des clubs et de leurs licenciés ont été impactés durant les quatre semaines de confinement entre août et septembre, les performances ont été au rendez-vous pour cette première compétition de la saison. 

Chez les filles tout d'abord, on retient les trois nouvelles qualifications pour les championnats de France jeunes (11 à 14 ans). Deux sont à mettre à l'actif de la révélation de la dernière saison, Déotille Videau, du CNP, qui s'est qualifiée sur le 50 mètres dos (33"36) et le 400 mètres 4 nages (5'01"64). Raiyani Bourne, de I Mua. 

Tehearii Oopa continue sa progression

Du côté des garçons, le petit phénomène de la natation polynésienne, Teherearii Oopa (13 ans), de I Mua, a encore une fois affolé les compteurs. Sur le 50 mètres papillon, l'intéressé a signé un temps canon de 26"82, soit la meilleure performance dans sa catégorie d'âge. Oopa améliore ainsi sa précédente marque de près de deux secondes sur la distance. Son partenaire de club, Teiva Gehin a lui réalisé une belle performance sur le 50 mètres dos avec un chrono de 26"83, soit la meilleure marque chez les 18 ans (MP 18 ans). 

Et puis le patron du sprint local de ces deux dernières saisons, Keha Desbordes, ancien de I Mua passé aujourd'hui à l'OLP, s'est également illustré avec un temps de 57"37 sur le 100 mètres dos, nouveau chrono de référence dans sa catégorie d'âge (MP 17 ans).

En revanche, pas de nouveau record pour la reine du sprint, Reva Reigner (CNP, 16 ans), mais cette dernière a démontré qu'elle sera une nouvelle fois difficile à battre cette saison, avec des victoires sur le 50 nage libre (29"19), le 50 papillon (31"08) et le 100 nage libre (1'11"19). 

Le prochain rendez-vous pour tout ce beau monde arrive vite, avec les championnats de Polynésie de natation, en petit bassin, prévu le week-end du 6 novembre.  

 

Rédigé par Désiré Teivao le Lundi 25 Octobre 2021 à 16:54 | Lu 758 fois