Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le 2-juillet doit être férié pour Moruroa e Tatou



PAPEETE, 28 juin 2018 - L’association Moruroa e Tatou plaide en faveur de l’instauration d’un jour férié le 2 juillet en commémoration du premier essai nucléaire français du Pacifique, en 1966 à Moruroa.

A 5 h 34, ce 2 juillet 1966, la Polynésie française a basculé dans un nouveau chapitre de son histoire. Baptisé Aldébaran, du nom de l’étoile la plus brillante de la constellation du Taureau, ce premier essai nucléaire a marqué le top départ longue série de 46 tirs aériens pendant huit ans, à Moruroa et Fagataufa, puis de 147 essais confinés dans la base rocheuse de ces deux atolls, jusqu’en 1996.

"Je reconnais que les essais nucléaires menés entre 1966 et 1996 en Polynésie française ont eu un impact environnemental, provoqué des conséquences sanitaires et aussi, et c'est un paradoxe, entraîné des bouleversements sociaux lorsque les essais eux-mêmes ont cessé", a déclaré François Hollande, lors de l’allocution prononcée devant les élus polynésiens à Papeete, pour clôturer sa visite officielle en Polynésie française, le 26 février 2016. Vingt ans après le dernier essai, le président de la République d'alors admettait au plus haut niveau de l'Etat le principe d'un "fait nucléaire" en Polynésie française.

Sur le point de commémorer, comme chaque année, la date anniversaire du 2-juillet, l’association Moruroa e Tatou lance un appel à l’unité polynésienne sur cette question du fait nucléaire.

Cette année, le gouvernement de la Polynésie française a officiellement été invité à la manifestation qui sera organisée ce lundi dans les jardins de Paofai, place de l’Autonomie. Près de 800 jeunes des paroisses de l’église protestante Ma’ohi de Tahiti et Moorea sont attendus pour cette célébration, de 14 heures à 17 heures.

Pour le président de Moruroa e Tatou, "nous avons encore un long chemin à faire pour nous réconcilier entre nous, Polynésiens, sur cette question du nucléaire. Mais il faut que nous soyons plus forts pour avancer dans ce dossier".

Un geste fort, serait pour l’association d’instaurer un jour férié, en Polynésie française le 2 juillet. Parce que "c’est une date clé", plaide Roland Oldham. "C’est une date qui marque l’histoire de tous les Polynésiens. Une date qui est à l’origine d’un bouleversement de la vie de ce pays, avec le début des essais nucléaires. Les retombées ont touché toutes les îles, d’après les archives de l’armée. La mentalité des Polynésiens a été complètement chamboulée. Il y a encore beaucoup à faire dans le combat pour que cela soit reconnu". Et une date "plus rassembleuse que celle du 29-juin, sur laquelle autonomistes et indépendantistes sont divisés".

Depuis 2001, l’association Moruroa e Tatou, pour la défense des anciens travailleurs polynésiens du nucléaire, mène un combat assidu pour que soient reconnues les victimes des maladies radio-induites. Depuis 2010, et l’adoption de la loi Morin pour la reconnaissance et l’indemnisation des victimes des essais nucléaires français, ce combat s’est déplacé sur le terrain de la performance du dispositif d’indemnisation, avec en ligne de mire le Civen, l’autorité indépendante chargée de l’examen des dossiers de demande. Une activité d’indemnisation toujours jugée "insuffisante", par Moruroa e Tatou. Au 31 décembre 2017, le Comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires enregistrait 1245 demandes depuis 2010, dont 832 émanant d’anciens travailleurs du CEP ou de civils. A ce jour, et malgré la suppression du "risque négligeable" dans le dispositif de la loi Morin, 77 dossiers ont fait l’objet d’offre d’indemnisation par le Civen et 194 sont encore en cours d’instruction.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 28 Juin 2018 à 14:21 | Lu 1932 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Juillet 2018 - 19:30 Heiva : le palmarès dévoilé ce soir

Mercredi 18 Juillet 2018 - 17:24 Le Thorco Lineage quittera le port de Papeete demain

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués