Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Le 1er "Guide des parents d’élèves" sortira pour la prochaine rentrée scolaire



PAPEETE, le 8 juin 2019 - Ce ne sont pas moins de 200 pages qui s’annoncent ! Deux cent pages pour aider les parents à aider leurs enfants tout au long de leur parcours scolaire. Ensemble, ces pages composent un véritable guide. Il sortira dès le mois d’août et sera distribué dans les établissements publics de Polynésie.

"Le principal facteur de réussite scolaire réside dans l’importance que les parents accordent à leur(s) enfant(s) tout au long de leur scolarité", reprend Tepanui Snow, président de la fédération des associations de parents d’élèves.

200 pages, 25 000 exemplaires

Accompagner les enfants c’est donc, d’abord, accompagner les parents. Partant de ce constat, un Guide des parents d’élèves se prépare. Il contiendra 200 pages et sera imprimé à 25 000 exemplaires.

Il est organisé par thématique : La fédération des associations de parents d’élèves (voir aussi encadré), l’éducation en Polynésie française, la santé, les partenaires institutionnels.

Plus précisément, il sera question d’accompagnement, de parentalité, des dispositifs financiers existants, de décrochage scolaire, de handicap, de transport, de projets éducatifs locaux, du projet collation, de restauration scolaire…

Chacun des sujets abordés étant traités directement par les acteurs concernés. Les textes relatifs à la santé seront par exemple rédigés par des agents de la Direction de la santé.

Un projet né en 2017

"En fait", raconte Tepanui Snow, "l’idée de ce guide est née en octobre 2017 à l’occasion des assises des associations de parents d’élèves. C’est là qu’officiellement tout a commencé." Les besoins eux, existent depuis longtemps. "Les parents pour accompagner et prendre soin de leur(s) enfant(s) doivent connaître les dispositifs d’aides et soutien existant."

"On s’imagine qu’accompagner c’est faire les devoirs", poursuit Tepanui Snow, "alors que c’est bien plus que ça ! L’idée est d’apprendre aux parents à devenir parents d’élèves".

L’école, elle s’ouvre toujours plus aux parents car "la relation de confiance et la compréhension mutuelle entre les parents et l’école constituent un enjeu déterminant pour la réussite de tous les enfants".

Avec la loi de la refondation de l’école (2013), les parents doivent désormais avoir une vraie place au sein des établissements. Par exemple, en maternel, ils peuvent rester quelques minutes dans la classe de leur enfant pour démarrer la journée, une salle est mise à leur disposition, des cafés parents sont organisés. Il existe également une semaine de la semaine maternelle. Dans la réalité, ces initiatives restent, parfois, théoriques.

C’est une démarche de co-éducation qui est mise en place avec la création d’un lien entre les parents et leurs enfants mais aussi entre les parents et les enseignants et entre les parents entre eux. Physiquement ces liens se tissent dans les établissements voire les classes et s’immiscent jusque dans les foyers.

Mise à jour

Le guide sera mis à jour tous les ans et pourra évoluer en fonction des remarques exprimées. Il sera distribué dans les établissements scolaires publics de Polynésie en août, pour la rentrée scolaire 2019-2020.

APE : défendre les intérêts communs des parents d’élèves

Une association de parents d’élèves (APE) est une association Loi de 1901. Elle a pour objet la défense des intérêts moraux et matériels communs aux parents d’élèves. Elle ne regroupe que des parents d’élèves (ainsi que les personnes ayant la responsabilité légale d’un ou plusieurs élèves).

L’APE participe aux conseils d’écoles, aux conseils d’établissements ou d’écoles, et aux conseils de classe.

Par ailleurs, elle bénéficie de moyens matériels : boîtes aux lettres, tableaux d’affichage, accès à la liste comportant les noms et adresses des parents d’élèves de l’établissement ou de l’école qui ont donné leur accord à cette communication. Elle est aussi autorisée à faire connaître ses actions auprès des autres parents d’élèves aux moyens de documents distribués aux élèves.

La Charte de l’éducation de la Polynésie française considère que les parents sont des partenaires permanents et indispensables de l’école, et que la relation qui lie la famille à l’école repose sur le principe de coéducation dans le respect du rôle de chacun.

Les parents d’élèves se répartissent par affinités entre plusieurs associations, constituées, pour les plus importantes, en fédérations :

- Fédération des associations de parents d’élèves de l’enseignement public ;
- Fédération des associations des parents d’élèves de l’enseignement protestant ;
- Association des parents d’élèves de l’enseignement adventiste.

Elles siègent, par exemple, au Haut comité de l’éducation (HCE), au Comité territorial de carte scolaire, ou au Conseil économique, social et culturel (CESC) selon des modalités définies par les textes en vigueur.
Source : CESC.

Rédigé par Delphine Barrais le Samedi 8 Juin 2019 à 17:13 | Lu 1539 fois





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Octobre 2019 - 21:15 Puta’i garde le choix pour les municipales

Jeudi 17 Octobre 2019 - 21:10 L’autre affaire qui embarrasse l’APC

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués