Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Laurey-Cross : l’audience pour diffamation est renvoyée en octobre



Valentina Cross et Nuihau Laurey, le 26 avril dernier lors du débat radiophonique sur le plateau de l'émission A vous la parole de Radio 1.
Valentina Cross et Nuihau Laurey, le 26 avril dernier lors du débat radiophonique sur le plateau de l'émission A vous la parole de Radio 1.
PAPEETE, 26 juillet 2016 - L’audience contradictoire des trois citations directes faites à la demande de Nuihau Laurey contre Valentina Cross pour "diffamation envers un citoyen en charge d’un mandat public" est renvoyée à mi-octobre prochain.

Le tribunal avait programmé ce mardi une audience de fixation. L’audience contradictoire en correctionnelle est finalement reportée de douze semaines et devrait avoir lieu le 18 octobre prochain. Une consignation de 100 000 Fcfp pour chacun des trois dossiers devra être versée par le ministre en charge des énergies avant le 20 septembre prochain.

Lors d’un face-à-face télévisé sur Polynésie Première, le 25 avril dernier, la représentante Union pour la démocratie (UPLD) Valentina Cross avait accusé publiquement la société EDT Engie d’escroquerie et de tentative de corruption et Nuihau Laurey de s’être rendu coupable d’un délit de favoritisme envers l’électricien en pesant, par divers aménagements de la convention de service public fin décembre dernier, dans les affaires de Secosud pour soutenir le concessionnaire EDT. Ce débat particulièrement virulent avec le ministre en charge des énergies s’était poursuivi le lendemain avec une confrontation du même ordre lors de l’émission "A vous la parole" sur Radio 1. Des accusations du même ordre avaient été publiées dans le forum de discussion "Unis pour une électricité juste en Polynésie" sur Facebook.

En mai dernier, Nuihau Laurey avait signifié à l'ancienne tavana de Teva i Uta trois citations directes pour "diffamation envers un citoyen en charge d’un mandat public".

Dans ce même dossier de l'énergie, mis en cause depuis pour des raisons identiques par un courrier des lecteurs anonyme publié le 5 juillet dernier par La Dépêche de Tahiti, Nuihau Laurey prévoit d'engager deux nouvelles procédures par voie de citation directe. L'une visant de l'auteur présumé du courrier des lecteurs, un membre actif du forum "Unis pour une électricité juste en Polynésie", et la seconde à l'encontre du directeur de publication du quotidien de la Fautaua.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 26 Juillet 2016 à 11:55 | Lu 1185 fois






1.Posté par Auriol vincent le 27/07/2016 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rappelez mois… un ex-petit prèsident n'avait pas perçu une enveloppe pour avoir signé le monopole jusqu'en 2018 ?

ehhh, l'association carton rouge n'aurait pas un dossier brulant sur l'EDT ????

2.Posté par Coty René le 27/07/2016 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr Auriol, vous étiez un mauvais président de la 4ème république, pas la peine d'essayer de mouiller un ex président local dans un dossier dont vous ne savez rien, mais dont vous vous contentez de répéter ce que bêle la rue.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués