Tahiti Infos

La route de Temae redevient carrossable


Moorea, le 28 janvier 2022 - Après plus de trois mois d’attente et de nombreuses réclamations par les riverains, la route du motu de Temae a enfin été refaite. Un engin communal a réalisé les travaux de réfection nécessaires aujourd’hui jusqu’à demain. Une initiative de la municipalité de l’île sœur, après autorisation du Groupe Wane, qui soulage et ravit les riverains du motu.

Les riverains du motu du Temae peuvent rouler tranquillement puisque la route dite du motu a enfin été refaite. Un engin de la commune de Moorea-Maiao, plus précisément une niveleuse, est en effet intervenu aujourd’hui pour effectuer des travaux de réfection le long de cette route. C’est le maire en personne, Evans Haumani, qui aurait informé du lancement de ces travaux lors du conseil municipal du 27 janvier dernier, après que le groupe Wane, qui en est propriétaire, a donné son accord. Une décision évidement appréciée par les riverains. “On remercie beaucoup le maire de Moorea pour ces travaux. C’est de cette manière que le peuple va se sentir pris en considération. Le bus scolaire a arrêté de venir chercher les enfants scolarisés du motu depuis mercredi dernier. Ces derniers ont dû marcher jusqu’à la route de ceinture. Le bus va donc revenir les chercher dès ce lundi. C’est un soulagement. Je pense tout de même que c’est grâce aux actions qu’on a menées récemment que le tāvana a réagi” a déclaré Julien Tuariihionoa, riverain et conseiller municipal de Teavaro. Un sentiment partagé par Mareta Tapotofarerani, une riveraine du motu. “C’est une satisfaction pour nos femmes enceintes et nos matahiapo. Certaines de nos matahiapo sont malades et ont souvent mal au dos en roulant sur cette route. Ça fait vraiment pitié. On a attendu trop longtemps. On n’aura aussi moins de problèmes avec nos véhicules”.
Du côté de l’association des habitants de Temae, les réactions sont beaucoup plus mesurées. Dans un communiqué, les membres du bureau rappellent en effet “qu’au moins trois courriers officiels de l’AHTM (association des habitants de Temae) et d’une adhérente ont été adressés au maire Haumani, sans pour autant obtenir de réponse officielle, qu’un grand nombre d’appels ont été passés au secrétariat de la mairie par les habitants du motu et que des plaintes ont été déposées à la gendarmerie avant Noël.” De ce fait, l’association pense que “l’intervention par la mairie n’est pas étrangère aux démarches de ses adhérents et des médias durant ces derniers mois” et souhaite donc plutôt adresser “avant tout ses plus sincères remerciements, félicitations et encouragements à tous les acteurs dans cette affaire”. Pour conclure, l’association rappelle que “le caractère exceptionnel” de la réalisation de ces travaux ne doit pas faire oublier que le différend qui oppose les riverains de Temae au groupe Wane n'est pas réglé. “L’affaire n’est ni gagnée, ni terminée”.

Rédigé par Toatane Rurua le Vendredi 28 Janvier 2022 à 17:45 | Lu 3511 fois