Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



" La raideur s'installe ", par Frédéric Précloux, Chiropracteur à Papeete



Photo d'illustration
Photo d'illustration
Par Frédéric PRÉCLOUX, D.C.(Doctor of Chiropractic) Chiropracteur diplômé de Los Angeles (1986).

Au commencement, il y eu un mouvement. De ce mouvement naissait la vie.
Puis notre vie devint mouvement. Tout simplement. C’était le temps de la gaité, des découvertes, des cris de joie et des rêves. Ce fut bientôt le temps de l’invulnérabilité.

Mais, la vie continua plus monotone avec moins de mouvements, moins de cris et moins de joie. Les années défilaient tandis que les décennies s’égrenaient. Et un jour, au détour d’un mouvement autrefois banal, on réalisa que la raideur s’était installée ! Imperceptiblement, elle s’était infiltrée insidieusement dans le rouage de nos articulations. Et soudain, on se sentit plus raide, beaucoup moins joyeux, et surtout beaucoup plus éphémère…

Qu’est-il advenu de ce corps qui désormais nous fait faux bon ?
C’est comme si la raideur s’était subrepticement substituée à la jeunesse. Le mûrissement que nous attendions s’est trouvé remplacé par des sensations douloureuses, ainsi qu’une limitation évidente de nos possibilités d’action.

Année après année, nos muscles perdent progressivement la souplesse et l’élasticité de leur jeunesse. On se sent moins capable d’agir et donc, on agit moins. On reste sur le banc de touche à encourager les jeunes, et à discourir sur nos glorieux exploits passés.
Eh oui, car quand on a voulu retaper dans le ballon, on s’est blessé plus au moins sérieusement mais la guérison elle, a mis du temps à se manifester. C’est pourquoi on n’ose plus faire fonctionner cette vieille machine, de peur qu’elle ne nous claque entre les doigts. On ressent comme un sursaut d’instinct de préservation qui nous dit : « Reste tranquille, tu sais que tu n’en es plus capable, tu as vu la dernière fois ! Tu es raide, tu es vieux, prépare toi à mourir ! » Puisqu’on a accepté la vieillesse, autant ne pas précipiter la mort…

Il est vrai que les blessures sont comme les cicatrices, elles s’accumulent et finissent par être le témoin des vaillants combats que nous avons menés, mais qui nous ont également diminués voire pour certains terrassés, lorsqu’il s’agit par exemple d’un genou devenu hors service.

Le plus dur est de visionner sur internet, des seniors capables de faire des exploits que même à 20 ans nous aurions été incapables de tenter. Mais rassurez vous, ce sont d’anciens experts dans leur matière…

On nous dit qu’il faut s’adapter au vieillissement de ses articulations, qu’il faut envisager une maison sans étage, ou investir dans un monte-escalier électrique et se préparer au déambulateur, puis à la chaise roulante… La raideur entraîne la déprime, car elle nous fait entrevoir des derniers jours peu enjoués.

Le pire, c’est que l’enraidissement contribue à diminuer les douleurs : Lorsqu’on se penche vers l’avant et que l’on souffre, notre système nerveux enregistrera cette douleur, de manière à ce que la fois suivante on évite de se pencher. On ne ressentira donc plus le mal ! Par contre, on se débrouillera pour trouver une âme charitable qui aura pitié de ce pauvre vieillard que nous sommes devenu.

Soudain, une impulsion de vie surgit du plus profond. Elle me fait prendre conscience que je me suis décalé, excentré, raide au point d’être incapable de donner le meilleur de moi même. Mais, l’être humain n’est il pas le seul animal capable d’envisager son avenir ? D’ailleurs, je sais que le quotidien que je vis aujourd’hui, a été crée par l’ensemble de ce qui a importé dans ma vie.

C’est pourquoi, si je ne prends aucune décision concernant la raideur qui me gagne, je vais devenir comme l’immense majorité de nos concitoyens, de plus en plus raide jusqu’à être bon à jeter dans un trou !

« Oui, mais il y a l’arthrose, la rouille des articulations qui est inéluctable, on ne peut tout de même pas lutter contre les ravages du temps… »

La première vérité là dessus c’est que la plupart des véhicules rouillent car ils dorment dehors. La deuxième, c’est que tout véhicule bichonné aura une durée de vie plus longue que celui qui ne l’aura pas été. La troisième, c’est que parmi toutes les Rolls-Royce jamais fabriquées, 50% sont encore sur les routes… L’entretien, je vous dis !

Vous disposez du libre arbitre, et êtes parfaitement capable de décider seul de ce qui est meilleur pour vous, dans la mesure ou la philosophie et les conseils prodigués vous conviennent. Finalement, ce n’est pas parce que je progresse en âge, que mon avenir doit être constitué de raideurs, de douleurs et de décrépitude jusqu’à ce que mort s’ensuive.

La plupart des gens se sentent limités, mais comme c’est devenu leur norme, ils ne se rendent même pas compte du désordre dans lequel ils se trouvent, car ils ont simplement oublié ce que c’est, que de se sentir en ordre…

Pourtant, toute personne ayant ressenti au moins une fois dans sa vie ses blocages se libérer, ses tensions musculaires s’évaporer, et sa tête redevenir légère comme à l’époque où elle était enfant, ne pourra jamais oublier cette sensation de libération vécue, et d’espoir naissant.

Pour celui ou celle qui choisit de reforger son corps avant qu’il ne soit trop tard, et de s’offrir le dérouillage dont il a tant besoin, le plus dur est de le décider.

Si cette personne se trouve enfin disposée à se faire du bien, c’est qu’elle a pris conscience de la magie de la vie qui parcourt son corps, et est décidée à entamer une tranche de vie majestueuse, c’est à dire responsable.

Prochain chapitre : Le dérouillage s’impose.
P.S. : Si cet article vous a intéressé, n’hésitez pas à le transmettre à vos amis, votre famille ou vos collègues, susceptibles également d’apprécier les informations qu’il contient.
Tel : 40 42 23 30 – Website :
chiropratiquedoucetahiti.pf

Rédigé par Frédéric PRÉCLOUX le Jeudi 21 Mai 2015 à 10:42 | Lu 317 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies