Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La perle de Tahiti présente au Salon international de la bijouterie à Hong Kong



La perle de Tahiti était présente au 35e salon international de la bijouterie à Hong Kong qui a démarré mardi. Par ailleurs, en parallèle à ce salon, se tenait également la vente aux enchères de Robert Wan qui présentait plus de 200 000 perles à la vente. La directrice des ressources marines, Hinano Teanotoga, accompagnée de Poerava Guilloux-Dumont, représentante du ministère du Développement des ressources primaires et d’Aline Baldassari-Bernard, présidente de Tahitian Pearl Association of French Polynesia (TPAFP) étaient à Hong Kong pour l'occasion.

La directrice des ressources marines, Hinano Teanotoga, accompagnée de Poerava Guilloux-Dumont, représentante du ministère du Développement des ressources primaires et d’Aline Baldassari-Bernard, présidente de Tahitian Pearl Association of French Polynesia (TPAFP), participe au 35è salon international de la bijouterie, à Hong Kong, qui a ouvert ses portes mardi, sur le site « Asia World » aux grossistes du secteur. L’évènement se poursuivra du 14 au 18 septembre au « Convention Center » à Wanchai pour les détaillants.

Ce sont près de 3 600 exposants issus de 55 pays répartis sur une superficie de 135 000 m², qui participeront cette année à ce rendez-vous annuel incontournable du monde de la bijouterie. Près de 60 000 visiteurs sont attendus en provenance de 156 pays.

C’est dans le pavillon n°1 des 11 pavillons que compte le site « Asia World », dédié aux perles et gemmes, que l’on retrouve la perle de culture de Tahiti dans les stands des exposants essentiellement japonais et chinois mais aussi de certains négociants et producteurs polynésiens qui ont fait spécialement ce déplacement, fidèles à cet évènement.

La perle de culture de Tahiti continue à se démarquer sur la place de Hong Kong, véritable carrefour international du milieu des affaires de la perle. Bien que fortement concurrencée par la perle dorée principalement, et la perle blanche toujours très prisée par le marché asiatique, la perle de culture de Tahiti demeure un produit apprécié par les acheteurs étrangers, et en particulier par la clientèle chinoise principalement, et japonaise, de par son panel de couleurs, sa renommée et l’image qu’elle véhicule à travers le monde illustrant l’environnement exceptionnel des îles de la Polynésie française.

La directrice des ressources marines, la représentante du ministère du Développement des ressources primaires et la présidente de TPAFP, ont rencontré les représentants des plus importantes associations d’acheteurs japonais et chinois, ainsi que du marché nord-américain. Cette rencontre était l’occasion de faire un point sur les tendances du marché de la perle, d’évoquer la réforme règlementaire intervenue dans le secteur perlicole en Polynésie française et les orientations en matière de promotion de perle de culture de Tahiti sur ces marchés.

En parallèle à ce salon, se tenait également la vente aux enchères de Robert Wan qui présentait plus de 200 000 perles à la vente pendant 3 jours. Robert Wan s’est dit satisfait des résultats encourageants de la vente malgré une remontée des prix encore très timide. Pour le premier ambassadeur de la perle de Tahiti, la promotion demeure un vecteur essentiel pour améliorer la visibilité du produit et les ventes sur les marchés cibles et notamment le marché chinois qui semble être le plus porteur aujourd’hui.

La présidente de TPAFP, chargée de la promotion de la perle de Tahiti, est venue confirmer les actions engagées par son association avec ses partenaires des marchés chinois (TPAHK), japonais (TPJ) et nord-américain (CPAA). A cet effet, une subvention du pays à TPAFP, doublée cette année à hauteur de 100 millions Fcfp, sera prochainement soumise à l’avis de la commission du contrôle budgétaire et financier de l’Assemblée de la Polynésie française puis, à la décision du Conseil des ministres pour financer les actions de promotion prévues par TPAFP pour l’année 2017.



Rédigé par Communiqué de la Présidence le Jeudi 14 Septembre 2017 à 11:09 | Lu 1441 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 17:29 Un premier bilan mitigé pour le Téléthon

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance