Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La ministre de la famille rencontre l’association "Papa où t’es ?"



PAPEETE, 13 juillet 2018 - L’association "Papa où t’es ? Ia aifaito te Metua" a rencontré la ministre de la famille et des solidarités, Isabelle Sachet, afin de la sensibiliser sur la place essentielle du père, au même titre que de la mère, au sein de la famille.

La délégation était composée du président de l’association "Papa où t’es ?" Raphaël Wittenberg, de Patrick Timiona, secrétaire adjoint, et de Florence Chung et Tessye Hiro, deux membres actives de l'association.

Cette toute jeune association, créée il y a moins d’un an, réunit parmi ses membres autant d’hommes que de femmes. Elle milite en faveur de l’ancrage du rôle et de la présence du père particulièrement au moment où le couple, face à des difficultés, se sépare.

Les membres de l’association ont placé au cœur de leur priorité l’intérêt et le bien-être de l’enfant qui doit, pour s’épanouir, garder également des liens avec son père. Ils indiquent que, dans 20% des séparations, les pères disparaissent de la vie des enfants, et ils plaident en faveur de la résidence alternée des enfants lorsque les couples divorcent. Dans 73% des cas, selon eux, la résidence des enfants est fixée chez la mère, contre 7% chez le père, avec seulement 17% de résidence alternée.

Ils ont, par ailleurs, interpellé le ministre sur le besoin de mettre en place des structures d’accueil pour accompagner les couples qui se séparent et éviter ainsi que des décisions se prennent au détriment de l’équilibre de l’enfant. La communication est un axe de travail qu’ils souhaitent développer car "il faut faire évoluer les stéréotypes sur le rôle et la présence du père". Enfin, ils espèrent qu’une loi reconnaissant aux pères les mêmes droits que la mère, en cas de divorce, soit bientôt adoptée en métropole et comptent, sur ce dossier, sur l’appui des députés polynésiens ainsi que sur celui du gouvernement.

La ministre a accueilli avec intérêt ces propositions ainsi que le bilan dressé par l’association. Elle a félicité les membres de cette association pour leur implication et leur dévouement pour cette cause et leur a donné rendez-vous pour la Conférence de la famille qui se tiendra avant la fin de l’année.

Rédigé par Communiqué officiel le Vendredi 13 Juillet 2018 à 09:30 | Lu 1007 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués