Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La lente sortie d’EDT de la TEP



Tahiti, le 11 décembre 2019 – Etape indispensable à la mise en place du plan de transition énergétique établi par le gouvernement 2015, la sortie d’EDT-Engie du capital de la TEP est enfin programmée au budget 2020. Le Pays doit racheter la quasi-totalité des 39% détenus par EDT dans la société d’économie mixte.
 
Etape aussi indispensable que symbolique dans l’avancement du plan de transition énergétique du Pays, la sortie d’EDT-Engie du capital de la TEP doit intervenir en 2020. C’est en tous cas ce qui ressort du budget primitif voté mardi par l’assemblée. Une enveloppe de 612 millions de Fcfp de crédits d’investissements est prévue pour « la prise de participation en capital de la société de Transport de l’énergie en Polynésie (…) conformément au souhait du gouvernement de racheter les parts détenues par la société Electricité de Tahiti ».
 
Présentée fin 2015 par l’ancien vice-président en charge de l’Energie, Nuihau Laurey, l’opération doit permettre d’assurer la neutralité de la TEP dans l’optique de donner à la société d’économie mixte (SEM) un rôle central « d’arbitre indépendant » du système électrique polynésien. Acceptée depuis plusieurs années sur le principe par EDT-Engie, cette sortie du capital tarde néanmoins à se réaliser. Initialement prévue dans le plan de transition énergétique pour le « second semestre 2016 », elle interviendra donc au mieux courant 2020 avec plus de trois ans de retard.
 
Après la première étape de la valorisation des 39% d’EDT dans la TEP, la réorganisation de l’équipe dirigeante de la société d’économie mixte, le double changement de ministre en charge de l’Energie et la question choix de l’acheteur des parts ont considérablement ralenti le processus. Mais finalement, c’est bien le Pays qui récupèrera la plus grande partie de l’actionnariat d’EDT dans la TEP.

Le Pays actionnaire à 85%

Le rapport du gouvernement pour le budget général 2020 précise qu’à l’issue du rachat des parts « la collectivité détiendra 85 % du capital de la TEP ». Le maximum autorisé pour le Pays dans une SEM. Ce qui signifie que la collectivité, aujourd’hui propriétaire à 51% de la TEP, ne rachèterait en réalité que 34 des 39% du capital détenu par EDT. Pour le reste des parts du producteur et distributeur privé d’électricité, les pistes d’un rachat par la Socredo ou par le gestionnaire du réseau français d’électricité RTE ont déjà été évoquée. Mais, la société EDT pourrait également conserver une participation minimale dans l’actionnariat de la TEP…

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 12 Décembre 2019 à 16:07 | Lu 1812 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 25 Mai 2020 - 11:05 "Caledonia Blues", 17 nouvelles sans fard

Lundi 25 Mai 2020 - 10:28 Les détails du jugement Radio Tefana

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus