Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


La jeunesse de Moorea sensibilisée aux dangers de la route



Moorea, le 17 avril 2021 - La session 2021 de l’action «  halte à la prise de risques sur les routes » a été organisée samedi en faveur de quelques jeunes de Moorea. L’objectif était de les sensibiliser sur des risques encourus en cas d’infractions du code de la route et de les préserver des divers dangers en cas de manquement aux règles.

La gendarmerie nationale, en partenariat avec la commune de Moorea-Maiao,  a organisé, sous l’égide du Haut-commissariat et du Pays, l’action « halte à la prise de risques sur les routes » à Moorea  samedi à la salle omnisports d’Afareaitu. Cette action a rassemblé plusieurs dizaines de jeunes de l’île, âgés de 17 à 25 ans, qui ont la particularité de ne pas posséder encore le permis de conduire. Plusieurs séances de sensibilisation relatives aux dangers sur la route ont été dispensées par des intervenants extérieurs pendant cette journée. Les jeunes ont par exemple assisté à une présentation, par un médecin, des traumatismes physiques résultant des accidents de la route, une intervention dispensée par la gendarmerie nationale sur les risques encourus en cas d’infraction au code de la route, ou encore un exposé, par un représentant du Comité des Sociétés d’Assurances (COSODA), sur les risques et les conséquences pour les véhicules non assurés. « L’objectif est de sensibiliser ces jeunes à la sécurité routière, de leur donner beaucoup de messages de prévention, de leur faire voir les conséquences en cas de manquement aux respects des règles et surtout les conséquences en cas d’accident lorsqu’on n’a pas respecté les règles » explique le capitaine Daniel Christmann, officier adjoint sécurité routière au Commandement de la gendarmerie pour la Polynésie française.

​Sensibilisation à l’alcool et aux stupéfiants


Selon ce dernier, une sensibilisation en faveur des jeunes sur les conséquences de l’alcool et des stupéfiants sur la route est également primordiale.  « Il faut surtout faire passer les messages de prévention pour leur dire qu’il faut faire très attention à l’alcool et aux stupéfiants qui sont responsables de 56% d’accidents corporels et de 76 % des accidents mortels en 2020 » ajoute Daniel Christmann. L’opération « Halte à la prise de risques sur les routes » est organisée depuis 2005 sur le fenua et depuis plus récemment à Moorea. Celle-ci semble avoir fait ses preuves à en croire les propos du capitaine. « Le message passe au fur et à mesure. On voit un changement de comportement sur les routes. On voit aussi que les utilisateurs de la route (conducteurs de voitures, de scooters, de vélos, etc.) partagent un peu mieux cet environnement qui est commun à tout le monde » assure t’il. Une évaluation des connaissances acquises par les jeunes a été faite à l’issue de cette journée. Des lots ont été distribués à ceux qui ont eu les meilleures notes, avec notamment des formations pour le code de la route et des cours de conduite.

​Joyce Putua, 20 ans, de Maharepa

"Gagner des formations gratuites"
"Les organisateurs ont aidé les jeunes pour participer à cette journée avec la mise à disposition des bus par exemple. Ca aide les jeunes qui habitent loin de Afareaitu. Cette opération nous aide aussi à gagner des formations gratuites. Ce qui va permettre à certains parents de ne pas avoir à payer la formation de Brevet de Sécurité Routière (BSR). Pour ma part, je vais tout faire pour gagner au moins un prix. Les interventions d’aujourd’hui sont importantes surtout pour les jeunes qui ne sont pas conscients des dangers de la route. Ceux qui font du cross avec leur moto vont comprendre la gravité de leurs actes. Je vois beaucoup de jeunes qui font cela. C’est important aussi pour ceux qui ne savent ce que sait que le code de la route." 

​Graffe Tohiea, 20 ans, de Afareaitu


"J’ai surtout retenu qu’il est important de se protéger"
"On a eu une belle formation aujourd’hui pour pouvoir réussir son permis et son code de la route. J’ai surtout retenu qu’il est important de se protéger quand on roule avec un véhicule à deux roues et en voiture. Il y a beaucoup d’accidents en ce moment. Je vois beaucoup de jeunes qui ne respectent pas le code de la route. Ceux-là peuvent mettre les autres personnes en danger ainsi qu’eux-mêmes. Je vois aussi à Tahiti beaucoup de jeunes qui ont passé leur permis de conduire et qui ont encore peur de conduire sur la route. Je pense passer mes tests pour le code de la route et mon permis de conduire ensuite. Ma motivation de venir ici aujourd’hui est surtout de gagner les prix afin de passer gratuitement les formations pour le permis et pour le  BSR." 

​Mateata Viriamu, 20 ans, de Haapiti

"On est maintenant plus conscients des dangers sur la route"
"Les formations de ce matin étaient « super complètes ». On est maintenant plus conscients des dangers sur la route, surtout avec les images présentées pendant les interventions. Je suis étudiante à Tahiti.  Les jeunes ne sont pas conscients du tout des dangers sur la route. Beaucoup d’entre eux font du cross sur la route avec leur véhicule à deux roues. Ils modifient le moteur de leur scooter alors qu’on nous a bien dit aujourd’hui que c’est interdit. Sans vous mentir, je suis venue aujourd’hui pour gagner essayer de gagner  le premier prix lors des tests d’évaluation."

Rédigé par Toatane le Samedi 17 Avril 2021 à 18:55 | Lu 498 fois





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Mai 2021 - 21:31 Le ‘ori Tahiti à la fête en juin

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus