Tahiti Infos

La gagnante polynésienne "touchante" pour la Française des Jeux


Tahiti, le 28 octobre 2021 - Isabelle Cesari est responsable des relations gagnants du groupe Française des Jeux. Elle est venue spécialement à Tahiti cette semaine pour rencontrer la gagnante polynésienne historique à 26 milliards de Fcfp de l'Euromillions. Elle s'est dit "touchée" par la gagnante polynésienne.

Cette gagnante vous la qualifiez de touchante. Pourquoi ?

“En effet, lors de nos nombreux échanges, on a eu affaire à quelqu'un de très spontanée, qui a beaucoup de valeurs très fortes, qui est bien entourée. C'est vraiment très important. Elle se livrait aussi avec beaucoup de sincérité. Quand on gagne une telle somme et que l'on reçoit les gagnants il y a des choses très intimes qui se passent. Ça interroge le rapport au bonheur, à la chance. Il y a beaucoup de choses qui sont revisitées, la manière dont les joueurs choisissent les numéros. Ce sont des moments de leur vie qui sont très importants. Ce sont des choses qu'ils partagent avec nous avec beaucoup de sincérité et c'est ce qui m'a énormément touché aussi avec cette gagnante. Il y aussi cette simplicité. On ne se connaissait pas cinq minutes avant et elle s'est confiée sur des choses de sa vie, des choses très simples et c'est pour cette raison aussi qu'elle m'a touchée. Elle m'a raconté aussi l'histoire de son papy qu'elle voyait jouer et elle le narguait en disant : “Si un jour moi je joue je vais gagner.” Et donc pour la première fois qu'elle joue, elle gagne et à ce moment-là elle me dit : “La première personne à qui j'ai pensé c'est mon papy.” C'était infiniment touchant.”
 
Quel est exactement votre rôle quand il y a un tel gain qui est remporté ?

Notre rôle est d'accompagner les grands gagnants dans cet événement majeur. Il y a toujours un avant et un après. Donc on est là à leur côté évidemment pour fêter cet événement au moment de la remise du gain. Et puis ensuite les accompagner dans le temps. On est l'une des seules loteries au monde à proposer ce type d'accompagnement avec notamment des ateliers collectifs, thématiques qui permettent aux gagnants de se retrouver, d'apprendre et puis d'échanger entre gagnants également.”
 
Que font généralement les gagnants ? Est-ce qu'il y a des tendances qui ressortent ?

“C'est d'abord la sécurité. Les gagnants sont plutôt raisonnables, donc c'est l'achat d'une maison quand on n'en a pas déjà une. Quelques fois, ce sont des travaux dans la maison, l'achat d'une voiture qui revient assez fréquemment. Des voyages, bien entendu, et c'est le cas notamment de cette gagnante polynésienne qui souhaite voyager. Et puis aussi beaucoup de générosité. On est très heureux mais on souhaite aussi en faire bénéficier ceux que l'on aime et aussi soutenir des causes qui sont chères au cœur des gagnants. Dans ces cas-là c'est un peu le bonheur par ricochet parce que ça bénéficie à énormément de monde.”
 
Quelle est la première préoccupation des gagnants quand il y a des sommes aussi énormes qui sont remportées ?

“La première préoccupation pour eux, c'est d'avoir une information la plus neutre et objective possible. Et c'est là notre rôle à la Française des Jeux. Le souhait des gagnants c'est d'avoir une information pour pouvoir ensuite faire des choix éclairés. Il faut avoir des points de repères techniques sur la gestion patrimoniale, notariale et nous sommes là pour leur donner ces points de repères.”
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 28 Octobre 2021 à 20:04 | Lu 15983 fois