Tahiti Infos

La Perle du Pacifique en fête pour un mois


La troupe Faanui lors de sa représentation.
La troupe Faanui lors de sa représentation.
Bora Bora, le 4 juillet 2022 - Après deux années de disette, le Heiva a retrouvé son rang à Bora Bora. Jusqu'à la fin du mois de juillet, concours artistiques et sportifs sont programmés sur la Perle du Pacifique. Retour sur la première semaine marquée par le début des compétitions et les présentations des groupes de chant et danse.
 
Les festivités du Heiva ont été lancées le 24 juin à Bora Bora par le maire Gaston Tong Sang, en présence d'une délégation d'officiels et de la population, à l'exception des jeunes élèves de troisième qui étaient en train de passer leur brevet des collèges. Dès le lendemain, un couac s'est invité au premier jour de compétition. Des rencontres de football, qui devaient prendre le relais de la pétanque, n'ont pas eu lieu. Les élèves du lycée Ihi-Tea No Vavau qui se sont vu refuser l’entrée sur la pelouse du stade Pago malgré les autorisations de la mairie. Toutes les autres rencontres sportives ont bien eu lieu et ont toutes été pratiquées dans le plus grand respect des valeurs du sport et avec fair-play. Pétanque, football et futsal, volley-ball, basket-ball, et autre pātia fā ont défilé sur les espaces sportifs prévus à cet effet lors de cette première semaine.

Mercredi 29 juin, un concours de porteurs de fruits s’est mêlé aux célébrations protocolaires de la fête de l'autonomie. Autour de 16 heures, un premier groupe de femmes et d’adolescents a lancé la course. Sur quelques centaines de mètres, les concurrents devaient porter des fruits sur leur dos, pieds nus et sous un soleil généreux (15 kg pour les femmes, 20 kg pour les jeunes). Titaua Baup a franchi la première la ligne d’arrivée, une habitude pour cette maître-nageuse puisque c’est la sixième fois qu’elle remporte cette épreuve. Les hommes ont pris le relais dans la foulée. Dans les mêmes conditions mais avec le double du poids de celui qui était imposé aux femmes, et sur une distance plus longue, quatorze solides gaillards ont pris le départ devant une foule venue acclamer les participants. Le premier, Jean-Yves Pahuiri, a remporté un prix de 35 000 Fcfp.
 
Présentation des hīmene et 'ōtea
 
Jusqu'à samedi, les six groupes de hīmene (chant) et 'ōtea (danse), accompagnés chacun de leur orchestre, ont présenté tour à tour leur programme sur la place Vavau. Faanui au chant et Anau à la danse ont lancé les festivités le 24 juin, suivis par Anau et Amanahune le lendemain. La deuxième semaine, Amanahune et Hitia, Hitia et Tiipoto, Tiipoto et Nunue et enfin Nunue et Faanui se sont passé le relais pour ces soirées de présentation. Le concours débute véritablement mardi pour s’achever lundi prochain. Dans le même ordre de passage, les groupes vont re-exécuter leur programme. Le jury, pour qui il sera probablement difficile de départager les concurrents tant le niveau est élevé, proclamera les résultats le 16 juillet.

Tiipoto Bora Bora.
Tiipoto Bora Bora.
L’édition 2022 du Heiva est présidée par Didier Tapi, responsable du groupe de danse Amanahune. À ce sujet, il précise : "La présidence du Heiva, confiée au comité de Bora Bora, tourne chaque année. Il y a six groupes de danse à Bora Bora. Cette année c’est à notre tour de présider, l’an prochain ce sera Tiipoto. Nous avons commencé à préparer ce Heiva il y a environ deux mois. Nous sommes en collaboration avec la mairie. Un budget de 25 millions de Fcfp nous a été accordé.” Et lorsqu’on lui demande ce qui a été le plus difficile à gérer pour l’organisation de cet incontournable événement culturel polynésien, il avoue avoir eu du mal à “suivre le rythme”, un rythme qui a vu notamment les huit membres du bureau se coucher parfois tard dans la nuit.  
 
Jusqu'au dimanche 31 juillet, le public pourra assister à diverses courses telles que va’a, cyclisme, et athlétisme, et autres compétitions de hand-ball, tennis de table, tennis, boxe, marathon, beach-soccer, volley-ball. De multiples concours sont également organisés : agricole, force athlétique, coprah, tamure, danse en couple, et pêche. La fermeture du Heiva de la Perle du Pacifique est prévue le dimanche 31 juillet à minuit.
La programmation complète est à consulter sur Facebook Heiva i Bora Bora 2022.

Cérémonie d'ouverture officielle du Heiva i Bora Bora.
Cérémonie d'ouverture officielle du Heiva i Bora Bora.

Remise des prix aux meilleurs porteurs de fruits.
Remise des prix aux meilleurs porteurs de fruits.

L'orchestre de Tiipoto Bora Bora.
L'orchestre de Tiipoto Bora Bora.

La troupe de danse Nunue Bora Bora.
La troupe de danse Nunue Bora Bora.

Rédigé par Nij le Lundi 4 Juillet 2022 à 15:32 | Lu 1014 fois