Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La 13e édition d'Halte à la prise de risques commence le samedi 27 janvier



PAPEETE, le 18 janvier 2018 - Jeudi, le directeur du cabinet du haut-commissaire et le ministre de l'Équipement et des Transports intérieurs ont présenté la 13e édition de l'opération Halte à la prise de Risques. L'objectif est de sensibiliser les 18-25 ans aux conséquences des comportements à risques sur la route.

Le ministre de l’Équipement et des Transports intérieurs, Luc Faatau, et des représentants de l’État étaient présents, jeudi matin, à la Présidence, lors de la présentation de la 13e édition de l’opération organisée par la Gendarmerie nationale, « Halte à la prise de risques sur les routes », destinée aux jeunes de 17 à 25 ans. Celle-ci se déroulera au cours du premier semestre 2018.

Chaque année, plus d'un millier de jeunes de cette tranche d’âge se retrouvent ainsi dans l'amphithéâtre du lycée hôtelier de Punaauia pour suivre une journée de formation liée aux dangers de la route. Un samedi par mois, six sessions composées de modules et d’ateliers leur seront proposées, au cours desquelles ils aborderont une approche concrète des conséquences des comportements à risques sur la route. Il s’agit notamment de montrer l’exemple de la voiture tonneau, de présenter des témoignages de victimes, d’informer sur les effets de la consommation d'alcool et de stupéfiants au volant, ou encore des conséquences physiques, sociales et responsabilité civile lors d'un accident. Cette opération se déroulera également à Moorea en février.

Luc Faatau a tenu à rappeler qu'"il ne faut pas que ce petit bout de papier[ndlr Le permis de conduire] soit leur passeport pour le cimetière. C'est notre objectif aujourd'hui, de leur faire comprendre qu'il y a de véritables risques."

En effet, en 2017, 24 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route. Si ce chiffre est inférieur à l'année dernière (27) il est supérieur à 2014 et à 2015 qui en avaient enregistré 17. "Cette action illustre pour ce qui est de la gendarmerie nationale notre engagement dans la prévention. C'est important parce qu'elle illustre la possibilité de faire changer profondément les façons de faire faire sur la route. […] c'est une action qui est fédératrice, et je voudrais remercier aujourd'hui les nombreux contributeurs. Elle se déroulera cette année au cours de six séances à raison d'un par mois sur les six prochains mois. Cinq se dérouleront sur l'île de Tahiti et une sur l'île de Moorea", a indiqué le colonel Frédéric Boudier, commandant de la gendarmerie pour la Polynésie. Il ajoute, "Le message nous cherchons à faire passer aujourd'hui c'est qu'il n'y a pas de fatalité. Depuis plusieurs années les choses ont bien évolué et il faut continuer dans ce sens".

Les sessions de janvier, mars et avril sont déjà complètes mais les inscriptions restent ouvertes pour celles de février, mai et juin. La participation est gratuite et limitée à 130 personnes par stage. Pour s’inscrire, il faut être âgé de 17 à 25 ans à la date du stage et ne pas être titulaire du permis de conduire.
Après avoir rappelé les chiffres de 2017, 24 personnes tuées, 266 accidents, 195 personnes blessées dans leur chair sur les routes de Polynésie, Frédéric Poisot, le Directeur de cabinet du Haut-Commissaire expliqué que si "l'outil répressif fonctionne", il ne suffit pas. "On s'aperçoit qu'il y a des variables que l'on ne peut pas maitriser. A un moment donné, ça repose aussi et surtout sur le comportement de chacun, sur la responsabilité que chacun veut bien avoir."
Des concours récompenseront l'assiduité des participants avec de nombreux lots à gagner, dont des formations au permis de conduire ainsi que des leçons de code de la route, des formations au Brevet de sécurité routière, des scooters ou encore des casques.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Jeudi 18 Janvier 2018 à 16:36 | Lu 716 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Février 2018 - 19:00 Le phénomène "Allo, qui sait quoi?"

Mercredi 21 Février 2018 - 17:33 Triple Evasan aux Australes

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués