Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



L’homme qui a tenté d’immoler son père sera jugé le 4 juillet



L’homme qui a tenté d’immoler son père sera jugé le 4 juillet
PAPEETE, le 29 avril 2019 - L’individu qui a tenté d’immoler son père le 26 avril dernier a été présenté en comparution immédiate ce lundi pour répondre de « violences aggravées » et de « tentative de destruction par incendie ». Le jeune homme, déjà condamné à 27 reprises, a demandé un délai pour préparer sa défense. Il comparaîtra de nouveau devant le tribunal correctionnel le 4 juillet prochain.

Le 26 avril dernier, le père du prévenu avait déposé plainte à la DSP. L’homme avait expliqué que son fils, sorti de prison le 1er février dernier, s’était présenté devant le domicile familial avec un bidon d’essence. Le jeune homme avait alors aspergé la maison avant de s’en prendre à son père sur lequel il avait également répandu du produit inflammable. Alors que le prévenu s’emparait d’un briquet qui se trouvait dans sa poche, son père avait réussi à le maîtriser.

Placé en garde à vue, le jeune homme avait reconnu sa volonté de détruire le domicile familial afin de retourner en prison. Il avait toutefois contesté une quelconque intention d’immoler son père en indiquant que son briquet



« Absence de cadre éducatif »

Présenté en comparution immédiate ce lundi, l’homme a demandé un délai pour préparer sa défense. Mais le tribunal a tout de même évoqué l’enquête portant sur sa personnalité et les conclusions de l’expert psychiatre qui l’a examiné. Selon ce dernier, le prévenu, qui présente des traits de personnalité de type paranoïaque, souffre d’une déficience mentale « légère à moyenne ». Selon ses déclarations, le mis en cause a souffert de ne pas être aimé dans son enfance par un père « violent » et une mère résignée ».

A la barre, le jeune homme, à peine âgé de 20 ans, a reformule souhait d’être incarcéré. Le procureur de la République a requis le placement en détention provisoire au regard des faits « graves », qui auraient pu « conduire à des conséquences dramatiques ».

Le tribunal a finalement suivi les réquisitions du ministère public. Dans l’attente de sa prochaine comparution le 4 juillet, le prévenu a été incarcéré à Nuutania.




Rédigé par Garance Colbert le Lundi 29 Avril 2019 à 16:30 | Lu 523 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 15:48 ​171 plants de paka saisis à Faaone

Vendredi 25 Septembre 2020 - 15:29 ​Un nouveau décès lié au Covid-19 au fenua

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus