Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

L'environnement sera au cœur de la journée polynésienne vendredi à l'UPF



Le comité organisateur de la journée des langues et cultures polynésiennes ont présenté leur événement à la presse, lundi matin.
Le comité organisateur de la journée des langues et cultures polynésiennes ont présenté leur événement à la presse, lundi matin.
PUNAAUIA, le 5 février 2018 - Chaque année, les étudiants de reo mā'ohi organisent la journée des langues et cultures polynésiennes. Pour cette 9ème édition, le comité organisateur a retenu comme thème : l'environnement. L'idée est de faire le lien entre la sauvegarde de nos langues et la préservation de notre environnement.

"Nous sommes tous concernés par ce sujet", s'écrie Tauhiarai Taputu, président du comité organisateur. Pour cette nouvelle édition, les étudiants en reo mā'ohi ont choisi de mettre en avant l'environnement, ou du moins, de faire prendre conscience aux Polynésiens de l'importance de protéger notre mère nature.

Aujourd'hui encore, ces jeunes déplorent les nombreux reportages d'incivisme qui sont diffusés sur les chaînes de télévision. "À la Hawaiki Nui Va'a, par exemple, on peut voir des plastiques qui ont été jetés un peu partout", s'indigne le président du comité organisateur.

Et le fait de mettre en avant la protection de l'environnement, rejoint totalement leur idée première, à savoir la préservation de nos langues polynésiennes. "Il y a un lien étroit entre l'environnement et la langue. La langue fonde l'identité de quelqu'un dans sa nature, dans son pays. Nos langues participent à cette cohésion, donc elle a toute sa place. Il faut protéger sa nature, comme on protège aussi sa langue. C'est au quotidien que ça se passe, tout comme on tri ses déchets tous les jours, eh bien, on doit faire vivre sa culture tous les jours. Si chacun faisait un effort dans chaque archipel, on fera avancer les choses", souligne Lovaina Rochette, professeur de reo.

D'ailleurs, le comité organisateur a décidé de mettre en avant les cinq archipels. "Les étudiants venant de tel ou tel archipel se regrouperont. Les étudiants marquisiens feront une prestation qui représentera leur archipel, sur le thème de l'environnement. Je pense qu'ils parleront plutôt de la mer avec la pêche industrielle qu'il y a là-bas actuellement. Les Tuamotu mettront en valeur, la terre, la mer et les airs, de même que les Australes. Les Gambier parleront de l'évolution de la perle jusqu'à nos jours", indique Tauhiarai Taputu.

"On ne vous en dira pas plus", souffle le président du comité organisateur. Venez découvrir le travail préparé depuis plusieurs semaines par ces étudiants. Rendez-vous donc vendredi à partir de 7h30, à l'Université de la Polynésie française.



Lovaina Rochette
Professeur de reo

"Ils sont très autonomes"


"On répond à leurs besoins ponctuellement, parce que nous avons une programmation qui est propre à nos enseignements. Mais, dès qu'ils ont besoin de nous, on se rend disponible pour leur venir en aide. Et chaque année, c'est de l'ordre de la correction, de la vérification… sinon, ils sont très autonomes et si on pouvait créer un diplôme pour valoriser leurs compositions, leurs productions écrites, je pense qu'on ferait un pas en avant, et il faut qu'on réfléchisse à ça. Ils font de belles chansons, de belles poésies, ils inventent des sketches et c'est quelque chose qu'il faut valoriser, et pas seulement en reo tahiti. Disons que ce sont des élèves qui sont moteurs, mais il y a d'autres élèves ou enseignements qui se greffent à cet événement. Je pense que l'université permet cette fédération de tous les enseignements pour un projet commun. C'est la filière reo qui porte la voix, mais derrière, il y d'autres filières, il y a aussi l'administration…"



'E fa'atupu hia te 'ōro'a nō te mau reo 'e te mau peu mā'ohi i teie mahana pae

Teie te 9ra'a 'o te taime 'a fa'atupu hia teie 'ōro'a 'i te fare ha'api'ira'a teitei nō Outumaoro. Fa'anahora'a arata'i hia 'e te mau pīahi nō te reo mā'ohi. 'I teie matahiti, 'ua hina'aro rātou 'e ha'afaufa'a 'i te parau nō te arutaimāreva, mā te fa'a'ohipa 'i te parau 'ō na ta'amotu 'e 5 i Pōrīnetia nei.

"Tō'u aru-tai-mā-reva nō 'ananahi", teie te tumu parau 'i mā'iti hia 'e te mau pīahi nō te reo mā'ohi, i te fare ha'api'ira'a teitei nō Outumaoro, nō tā rātou 'ōro'a nō te mau reo 'e te mau peu mā'ohi, tārena hia nō teie mahana pae i muri nei.

'A iva matahiti 'i teie nei, teie 'ōro'a 'a fa'atupu hia ai i reira. I teie ra matahiti, 'ua hina'aro te tōmite ta'urua 'e ha'afaufa'a-ato'a 'i na ta'amotu 'e 5 i Pōrīnetia nei. "Te reo 'o tei ha'afaufa'a noa hia ra 'i te fare ha'api'ira'a tuatoru nō Pōrīnetia nei, 'o te reo tahiti, te reo pa'umotu 'e te reo māori. Tē hina'aro nei mātou 'i te ha'afaufa'a 'i te mau reo ato'a 'e vai nei iō tātou nei", 'o te reo teie 'o Tauhiarai Taputu, peretiteni nō te tōmite ta'urua.

'E, 'ua hina'aro ato'a teie mau pīahi 'e ia fa'atū'ati hia te reo 'e te arutaimāreva. Teie mai te mana'o 'o Lovaina Rochette, hō'ē 'orometua ha'api'i 'a teie mau pīahi : "Tē 'ite nei rātou 'i te mau fifi 'e te mau vi'ivi'i 'i ni'a 'i te fenua. 'Aita te ta'ata 'i ha'apa'o fa'ahou i te heipuni, te parau nō te tāmāra'a, nō te aupurura'a, nō te fa'ata'ara'a i te pehu. Riro ato'a terā mahana nō rātou, parau mau, 'ei mahana fa'ahanahanara'a 'i te hīro'a tumu. Teie nei ra, tē fa'atū'ati nei rātou 'i tō rātou hīro'a tumu 'i tō rātou orara'a i teie mahana."

'E nō te fa'aora i tō tātou mau reo, 'e ti'a "'ia rohi 'āmui tātou tāta'i tahi, 'i roto 'i terā 'e terā motu. Tei roto te reo i te orara'a 'o te ta'ata, 'i te mau mahana ato'a. Paraparau, feruri nā roto 'i te reo, fa'atumu ia 'oe 'i roto 'i te hō'ē fenua, 'e, 'e ha'apa'o 'i tō 'oe fenua", 'o te reo ia 'o Lovaina Rochette.

"'Ua riro ato'a teie 'ōro'a, mai te tahi ha'amāuruurura'a 'i tō tātou iho nātura. Nō te mea, 'i roto 'i te hi'ora'a 'a te mā'ohi, 'ua riro te fenua 'ei fa'atupu ora nō te ta'ata. 'E tā'amura'a tō te ta'ata 'i tōna fenua, mai tōna moana. 'Ua riro te moana, 'ei marae nui nō te mā'ohi. 'E tō tātou reva, 'o te mau mea ia 'e vai nei 'i roto 'i te ra'i. Tē vai rā te tā'amura'a 'e tō te ta'ata 'e te ra'i, mai te aho ora tā tātou 'e huti 'i te mau mahana ato'a. 'I roto 'i teie tumu parau, tē hina'aro nei mātou 'e ha'amāramarama 'i te feiā 'āpī 'e te feiā pa'ari 'i ni'a 'i te faufa'a 'o te nātura, 'e nā tātou 'e fa'aitoito nō te pārurura'a iāna", ha'apāpūra'a teie mai roto mai ia Tauhiarai Taputu.

Nō reira, 'eiaha 'e mo'e hia ia tātou 'i teie mahana pae 'i muri nei, 'a tāpapa atu 'i te fare ha'api'ira'a teitei nō Outumaoro nō te māta'ita'i 'i te mau ha'uti 'o tā teie mau pīahi 'i fa'anaho mai nō teie 'ōro'a nō te mau reo 'e te mau peu mā'ohi. 'E ha'amata te reira, mai te hora 7 'e te 'āfa.

'E tupu teie 'ōro'a 'i teie mahana pae, mai te hora 7 'e te 'āfa 'i te fare ha'api'ira'a teitei nō Outumaoro.
'E tupu teie 'ōro'a 'i teie mahana pae, mai te hora 7 'e te 'āfa 'i te fare ha'api'ira'a teitei nō Outumaoro.


Rédigé par Corinne Tehetia le Lundi 5 Février 2018 à 14:42 | Lu 2085 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués