Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


L'électro-ménager connecté, ou les tâches domestiques à distance



L'électro-ménager connecté, ou les tâches domestiques à distance
LAS VEGAS, 13 janvier 2012 (AFP) - Le téléphone sonne au bureau: des invités s'annoncent à l'improviste pour le dîner. Pas de problème, l'électro-ménager connecté à internet va sauver la mise.

Dans le monde futuriste ébauché au salon mondial de l'électronique grand public (CES), qui devait fermer ses portes vendredi à Las Vegas (Nevada, ouest des Etats-Unis), il suffit de dégainer un téléphone sur le trajet du retour: un joystick (levier de commande) virtuel permet d'envoyer le robot aspirateur nettoyer tous les coins du salon, ou d'activer son haut-parleur pour dire au chien de se lever du canapé.

Puis on passe à une application qui suggère des recettes en fonction du contenu du réfrigérateur, qui d'ailleurs peut prévenir d'un message automatique qu'on arrive à court de lait.

Une fois que le menu est décidé, le réfrigérateur peut déclencher le préchauffage du four.

Tout ce scénario est parfaitement réaliste sur les stands d'électro-ménager du CES.

"L'électro-ménager intelligent, qui était un fantasme depuis deux ans, est vraiment en train de devenir une réalité", souligne John Taylor, vice-président de LG Electronics USA.

Le coréen LG est un leader dans ce domaine, en installant à la fois du wifi dans les appareils pour qu'ils puissent communiquer, et des dispositifs de surveillance de la consommation d'énergie afin de pouvoir économiser sur l'électricité.

"Les progrès accomplis depuis un an sont tout simplement gigantesques", estime Kevin Messner, vice-président de l'Association des fabricants d'électro-ménager.

Un réfrigérateur sur le stand LG est équipé d'un écran tactile avec fonction "gestion des provisions", qui fournit l'inventaire de ce qui se trouve à l'intérieur, ainsi qu'un plan de la répartition des aliments (jus d'orange: porte de gauche, en bas), et un relevé des dates d'expiration.

L'inventaire est dressé automatiquement, soit avec une photo du reçu de l'épicerie quand on revient des courses, soit en scannant individuellement les codes barres des aliments.

Un modèle du concurrent Samsung permet de faire des achats en ligne pour livraison à domicile, un service qui n'est toutefois accessible qu'en Corée du Sud.

LG quant à lui propose les robots aspirateurs dotés de trois caméras qu'on peut appeler de son téléphone.

Pour Warwick Stirling, responsable des questions d'énergie et d'environnement chez Whirlpool, ce type d'équipement ne constitue qu'une partie de ce qu'on appelle "la maison connectée".

"Il s'agit de simplifier les tâches domestiques, de se simplifier la vie", dit-il. "Il ne s'agit pas de devenir ami avec son réfrigérateur sur Facebook, ni même d'aller sur Facebook à partir (de l'écran) du réfrigérateur".

"Je crois qu'on n'en est qu'au début", ajoute-t-il, convaincu que la tendance ne va que s'accentuer avec le temps.

M. Taylor a souligné toutefois que le prix élevé de ces équipements serait un frein à leur diffusion, "cela va prendre un bon moment avant qu'ils représentent la majorité" de ce qui se vend.

Mais déjà, "il y a un certain nombre de consommateurs à l'affût de ce qu'il y a de plus nouveau et de meilleur, et ils seront intéressés par certaines des nouvelles fonctions".

Chez le chinois Haier, le responsable du développement des produits Jon Van Dore a relevé quand même une difficulté: les équipements d'électro-ménager sont des biens durables censés durer de 10 à 20 ans - or "ces (nouvelles) technologies ont une espérance de vie de deux ans", dit-il, en brandissant son téléphone portable.

M. Van Dore se souvient d'un réfrigérateur construit par un concurrent il y a une dizaine d'années, avec écran intégré. "Il est devenu obsolète en six mois", dit-il. "Cela reste un bon réfrigérateur, mais il y a maintenant une vieille technologie collée dessus".

Rédigé par Par Chris LEFKOW le Samedi 14 Janvier 2012 à 06:21 | Lu 784 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies