Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



L'Indonésie interdit le Pokémon Go aux policiers et militaires



Jakarta, Indonésie | AFP | mercredi 20/07/2016 - L'Indonésie a interdit aux policiers de jouer au Pokémon Go pendant les heures de service et s'apprête à le faire pour les militaires, ont indiqué mercredi des responsables, l'application ludique sur smartphone constituant une menace pour la sécurité, selon le ministre de la Défense.

Dans ce pays d'Asie du Sud-Est comme dans d'autres endroits du globe, la chasse aux créatures virtuelles cachées dans le monde réel via Pokémon Go attire de nombreux amateurs qui ont téléchargé l'application illégalement, dans la mesure où elle n'est pas encore disponible en Indonésie.

Mais la popularité de ce jeu a suscité des préoccupations parmi les plus hauts représentants de l'establishment, certains suggérant que le Pokémon Go pourrait servir à des activités d'espionnage.

"L'espionnage peut s'effectuer sous différentes formes", a ainsi déclaré le ministre de la Défense, Ryamizard Ryacudu, qui voit d'un mauvaise oeil l'application ludique.

De prime abord, le Pokémon Go "a l'air mignon", mais "ce n'est tout simplement pas bien", a-t-il ajouté.

L'armée va publier d'ici peu une injonction interdisant à l'ensemble du personnel militaire de jouer au Pokémon Go pendant les heures de service, afin de protéger les sites placés sous haute sécurité, a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'institution, Tatang Sulaiman.

Cette annonce intervient après la brève interpellation lundi d'un Français entré par inadvertance dans une base militaire en jouant au Pokémon Go sur ce territoire placé sous haute sécurité, près de Jakarta.

Le Pokémon a également été interdit au palais présidentiel, a indiqué pour sa part le chef du service de presse de la présidence, Bey Machmudin, observant que ce lieu n'était "pas un terrain de jeu". L'initiative intervient quelques jours après qu'un ministre a indiqué avoir remarqué des Pokémon au palais.

Depuis mardi, le personnel de police a pour interdiction de jouer au Pokémon Go pendant les heures de services, dans un pays où il n'est pas rare de voir des agents de police en uniforme occupés avec leur smartphone sur la voie publique.

str-olr-dsa/sr/bfi/ia

Rédigé par () le Mercredi 20 Juillet 2016 à 06:44 | Lu 411 fois






1.Posté par lebororo le 20/07/2016 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense que le 'Pokémon go est/sera une véritable "destruction".
Dans quelque temps beaucoup vont découvrir que ce projet n'est qu'une vaste fumisterie.
Une action ou une chose dépourvue de sérieux.☺

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 05:40 Double hommage à Samuel Paty en Nouvelle-Calédonie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus