Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

L’Autorité polynésienne de la concurrence bloquée



PAPEETE, le 28 septembre 2015'- Jacques Mérot a reçu la presse ce lundi dans son bureau provisoire. Sa nomination comme président de l’Autorité polynésienne de la concurrence avait pris du temps. Fin février, la loi du Pays était promulguée, en mars, sa nomination actée mais l’arrêté pris en juillet.

Ce temps particulièrement long, Jacques Mérot en fait maintenant les frais. Il a donné les noms des personnes qu’il souhaite voir nommées au collège, quatre personnes en tout, le président Fritch est d’accord mais ne prend toujours pas d’arrêté.
Sans cette nomination officielle, l’Autorité ne peut pas travailler, ce que regrette aujourd’hui Jacques Mérot qui refuse de faire des interprétations ou des commentaires sur cette situation. “Je n’imagine rien, je constate. Cela me retarde dans la mise en place de l’Autorité. C’est un point de blocage”, explique-t-il.

Les candidatures, pour le reste des membres de l’Autorité à recruter, ont été reçues ; une charte de déontologie doit être rédigée ; un rapporteur général doit être nommé ; des locaux définitifs doivent être trouvés ; les lignes directrices doivent également être fixées... liste Jacques Mérot. Mais sans le collège, impossible d’avancer sur tous ces points.

La mise en place de l’Autorité polynésienne de la concurrence prend du temps, quant à savoir a qui cela profite, les interprétations sont nombreuses.


Rédigé par LR le Lundi 28 Septembre 2015 à 20:35 | Lu 1629 fois






1.Posté par Hirinake le 28/09/2015 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tres belle gouvernance et quelle maturite politique Monsieur Edouard Fritch: apres avoir virer commes des mal propres le Directeur General du CHT du Taaone, le Directeur General du Port autonome, le President du Tribunal Foncier, et maintenant le president de la Haute Autorite de la Concurrence, tous des hauts fonctionnaires de l'Etat qui oeuvrent pour le bien-etre du Fenua, comment pouvez-vous encore vous regarder dans vote mirroir et continuer a quemander des subsides a l'Etat.
Avez-vous un temps soit peu de l'HUMILITE vous et vos MINISTRICULES, vos coqs de basse-cour qui vous entourent et vous venerent tous les jours, n'ont meme pas le niveau minimum requis pour reflechir. J'y ai cru President mais je suis desolee on ne voit rien venir au contraire on est entrain de s'enfoncer tout doucement. Quelle deception !
Monsieur le Haut-Commissaire vous avez une bonne raison de "fermer les robinets" comme avait dit l'autre, c'est navrant.

2.Posté par Xenos le 28/09/2015 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est parfait, les empoisonneurs aux pesticides et les rapaces, fiers de leurs marges bien grasses à 100% et plus, sont ravis.

Ils savaient bien qu'ils n'avaient rien à craindre, mais c'est toujours sympa de constater l'impuissance - elle est voulue - de la surveillance.

Encore poudre aux yeux et chalalas.

3.Posté par JacquesAdi le 29/09/2015 06:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors que dans une petite ile perdue au bout du monde il faudrait déréglementer pour libérer les énergies et l'innovation, on fait tout le contraire, copier coller de tout ce qui coûte cher et ne fonctionne pas dans le modèle français. On continue à être un champ d'expérimentations pour fonctionnaires, universitaires et chercheurs en mal d'exotisme et à coté de ça la pauvreté augmente, le chômage et la violence avec. La fracture sociale dont plus personne n'ose parler ne cesse de s'élargir, mais à part ça tout va très bien dans le "dernier sanctuaire de l'humanité" comme disait la représentante du GIE Tahiti Tourisme au JT d'avant -hier ! C'est pas des blagues, elle a osé, d'ailleurs c'est à ça qu'on les reconnait.

4.Posté par torix le 29/09/2015 08:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouaaaah... Je veux pas toujours être négatif, mais là quand même, 200 millions de budget pour la première année de fonctionnement de cette autorité! Ils ont intérêt à être efficaces et à faire baisser les prix sévèrement, pour que nous les contribuables, on y trouve un intérêt... J'espère qu'ils mettront en place une analyse de suivi du bilan coût-avantages.

5.Posté par Mathius le 29/09/2015 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ça me rappelle la mise en place du comitė d'éthique de POLYNESIE , cette mise en place était bloquée car Flosse refusait de signer l'arrêté qui me nommait ã ce comité en ma qualité de représentant la ligue des droits de l'homme ... La mort dans l'âme il a fini par signé par peur du scandale et du tribunal administratif.
Ça fait désordre chez ceux qui s'affichent démocrates.

6.Posté par Le vieux le 29/09/2015 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais, gardez espoirs en l’avenir !!! Tout arrive a qui c’est attendre. Ne soyez pas défaitistes, demain sera un autre jour. Allez, on se reprend.

7.Posté par bluff le 29/09/2015 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un président bien décevant!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 17:29 Un premier bilan mitigé pour le Téléthon

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance