Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


L'Australie va entraîner l'armée philippine au combat urbain



Sydney, Australie | AFP | mardi 23/10/2017 - L'Australie va entraîner l'armée philippine au combat asymétrique en milieu urbain, a annoncé mardi le gouvernement australien, alors que Manille a mis cinq mois à écraser un soulèvement jihadiste dans la ville méridionale de Marawi.

Canberra a épaulé les Philippines dans cette bataille qui a officiellement pris fin lundi contre des combattants se réclamant du groupe Etat islamique, en déployant notamment deux avions de surveillance AP-3C tout en participant à la collecte et l'analyse d'informations.
L'Australie a accumulé de l'expérience dans le combat contre le groupe EI en Syrie et en Irak. La ministre australienne de la Défense, Marise Payne, a jugé crucial que les Philippines aient le savoir faire pour éviter un retour des combattants islamistes maintenant que la bataille est finie.
Elle a précisé que l'Australie enverrait immédiatement des équipes pour former les Philippins aux techniques de contre-terrorisme en milieu urbain.
"Les entraînements pratiques fournis par les Forces australiennes augmenteront les capacités des forces philippines contre les tactiques brutales utilisées par les terroristes", a-t-elle dit dans un communiqué.
"Nous avons vu les effets de l'idéologie extrémiste et des menaces terroristes sur les vies de millions de civils dans le monde et c'est très inquiétant de voir que cela arrive dans notre région", a-t-elle ajouté.
Des centaines de jihadistes ayant prêté allégeance au groupe EI avaient pris le 23 mai le contrôle de secteurs entiers de Marawi, utilisant des civils comme boucliers humains.
En cinq mois, 920 combattants jihadistes ont été tués, ainsi que 165 militaires et 47 civils, selon le gouvernement.
Plus de 400.000 personnes ont fui la ville, dont certains quartiers ne sont plus qu'un champ de ruines après avoir été pilonnés quasi quotidiennement par des frappes aériennes.
"Nous annonçons la fin de toutes les opérations de combat à Marawi", a annoncé lundi à la presse le ministre philippin de la Défense Delfin Lorenzana, en marge d'une rencontre sur les questions régionales de sécurité à Clark, dans le nord des Philippines.

le Mardi 24 Octobre 2017 à 05:48 | Lu 543 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus