Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L’Australie signe de nouveaux « partenariats pour le développement »


PORT-VILA, 5 août 2010 (Flash d'Océanie) – Stephen Smith, ministre australien des affaires étrangères, a profité de sa présence cette semaine au 41ème sommet annuel des dirigeants des pays membres du Forum des Îles du Pacifique (FIP) à Port-Vila (Vanuatu) pour poursuivre un processus de signatures bilatérales de ce que Canberra appelle des « pactes de développement ».


John Key, premier ministre néo-Zelandais et Stephen Smith, ministre des affaires étrangères australien
John Key, premier ministre néo-Zelandais et Stephen Smith, ministre des affaires étrangères australien
Mercredi, c’est avec les États Fédérés de Micronésie, de Palau et des îles Marshall, que le chef de la diplomatie australienne, qui représente cette semaine son chef de gouvernement, Julia Gillard (absente pour cause de campagne électorale), a signé ces documents.
Les principaux axes de ces accords concernent les objectifs de développement du millénaire, tels que définis par les Nations-Unies en matière notamment de lutte contre la pauvreté et d’accès à l’éducation et à la santé publiques.

Donnant, donnant

Ces accords précisent aussi clairement qu’en échange d’un aide australienne dans ces domaines, « les pays partenaires océaniens s’engagent à améliorer leur gouvernance, à soutenir le développement du secteur privé, à augmenter leurs investissements dans les infrastructures économiques et à parvenir à de meilleurs résultats dans les domaines sanitaire et éducatif », précise M. Smith dans un communiqué.
Ce processus de signature de pactes bilatéraux avec les pays océaniens avait été initié après l’arrivée au pouvoir, en novembre 23007, du travailliste Kevin Rudd à la tête du gouvernement australien.
M. Rudd avait alors, dès janvier 2008, inauguré ce qu’il appelait « une nouvelle approche » vis-à-vis de l’Océanie par la Papouasie-Nouvelle-Guinée, ancienne dépendance mais aussi le pays océanien le plus proche de l’île-continent et le plus peuplé de la région (avec plus de 6,5 millions d’habitants).
Kiribati, Nauru, les îles Salomon, Samoa, Tonga, Tuvalu et Vanuatu avaient ensuite emboîté le pas.
Par ailleurs, M. Smith a aussi annoncé mercredi la signature d’accords similaires, mais dédiés aux questions de sécurité, avec Kiribati et Samoa.
Ces accords concernent en premier lieu la mise en place d’une coopération renforcée entre forces de police et de maintien de l’ordre, avec des extensions possibles à des domaines tels que le crime transnational et la police des pêches.


Rédigé par PaD le Mercredi 4 Août 2010 à 16:43 | Lu 448 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués