Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


L'Australie "préoccupée" par l'interpellation en Malaisie de deux journalistes



Najib Razak.
Najib Razak.

La ministre australienne des Affaires étrangères s'est dite "préoccupée" lundi par l'interpellation en Malaisie de deux journalistes australiens qui tentaient d'interroger le Premier ministre malaisien sur des accusations de corruption.

Le journaliste Linton Besser et le caméraman Louie Eroglu, qui travaillent pour la Australian Broadcasting Corporation, avaient été arrêtés samedi soir alors qu'ils tentaient de poser des questions à Najib Razak lors d'une visite dans une mosquée de l'île de Bornéo.

Ils ont été relâchés depuis mais ont interdiction de quitter la Malaisie en attendant des poursuites éventuelles, selon leur avocat.

La ministre Julie Bishop a déclaré que l'ambassadeur australien en Malaisie avait été en contact avec les deux journalistes.

"Je suis toujours préoccupée quand il s'agit de répression contre la liberté d'expression, tout particulièrement en démocratie", a-t-elle déclaré. "La liberté de travailler des journalistes est également une question qui me préoccupe", a-t-elle ajouté.

La police malaisienne a affirmé avoir interpellé les deux hommes lorsqu'ils avaient franchi une barrière de sécurité et tenté "d'aborder le Premier ministre de manière agressive".

Sur des images vidéo postées sur le site internet du journal The Star, on voit Linton Besser poser samedi matin des questions au cours d'une conférence de presse organisée à Kuala Lumpur, au sujet du mystérieux meurtre en 2006 d'un mannequin mongol.

M. Najib, qui était à l'époque ministre de la Défense, a toujours nié tout lien avec cette affaire. 

Deux de ses gardes du corps ont été condamnés à mort pour ce meurtre, mais les opposants affirment que les deux policiers ont servi de boucs émissaires. D'après eux, des commissions occultes ont été versées à de très hauts responsables gouvernementaux dans le cadre de l'achat de sous-marins français pour un environ milliard d'euros.

Le mannequin mongol, Altantuya Shaariibuu, était la maîtresse de l'homme qui était chargé de l'achat des sous-marins, et elle aurait été assassinée parce qu'elle en savait trop. Elle avait été tuée par balle et son corps pulvérisé à l'explosif dans la jungle.

Le Premier ministre est également englué dans un scandale de corruption : le versement de près de 700 millions de dollars (639 millions d'euros) sur ses comptes personnels, dans le cadre du scandale financier de la société publique 1Malaysia Development Berhad (1MDB) créée à son arrivée au pouvoir en 2009 pour moderniser son pays.


Avec AFP


Rédigé par RB le Lundi 14 Mars 2016 à 05:51 | Lu 398 fois





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Janvier 2021 - 05:55 Un séisme de magnitude 7 au sud des Philippines

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus