Tahiti Infos

L’ASM Belfort disposera d’un effectif amoindri contre Vénus


L’ASM Belfort disposera d’un effectif amoindri contre Vénus
Tahiti, le 26 octobre 2022 - L’AS Vénus sera opposé à l’ASM Belfort, club de Nationale 2, samedi soir au stade Pater dans le cadre du 7e tour de la Coupe de France. Plusieurs joueurs du club belfortain n’ont pu faire le déplacement à Tahiti faute de passeport.
 
L’ASM Belfort aborde en rang décimés son match du 7e tour de la Coupe de France – samedi soir 19 heures au stade Pater – contre l’AS Vénus. Candidat à un déplacement en outre-mer avant le tirage au sort du 7e tour de Coupe de France, l’ASM Belfort a vu son vœu exaucé en héritant d’un voyage à Tahiti pour y rencontrer l’AS Vénus. Le club savait pourtant que certains de ses joueurs ne disposaient pas d’un passeport mais pensait résoudre le problème en obtenant des passeports dits “d’urgence” pour les joueurs concernés. Problème : ce type de passeport n’est pas valable pour fouler le sol américain escale pourtant obligée pour un Paris-Papeete. Cinq joueurs belfortains dont quatre titulaires indiscutables (Yanis Achour, Djamal Berrabah, Dramane Sissoko et Anthony Teixeira) manqueront donc à l’appel dimanche ainsi qu’un autre titulaire, Thomas Manzinali pour cause de blessure. Cela ne semble cependant pas inquiéter outre mesure Anthony Hacquard, l’entraîneur belfortain. Il commence à bien connaître Tahiti pour y être déjà venu disputer des matches de Coupe de France en tant que joueur en 2009 avec Raon, avec une victoire 3-0 à la clé contre Manu Ura, puis en 2013 avec Belfort où il avait été auteur de l’unique but de la partie contre Dragon.
 
“Un groupe compétitif”
 
Rencontré mardi soir au centre technique de la Fédération tahitienne lors du premier entraînement des joueurs métropolitains au fenua, Anthony Hacquard nous a fait part de son analyse de la situation : “On savait que certains de nos joueurs ne pourraient peut-être pas effectuer le déplacement à Tahiti, ce qui s’est confirmé. Mais je dispose quand même d’un groupe compétitif pour jouer contre Vénus. Je connais un peu le niveau du foot tahitien qui semble avoir progressé ces dernières années et on va donc aborder le match avec beaucoup de motivation et de sérieux. On est plutôt bien en championnat actuellement. On a des contenus de match intéressant. Et même s’il va nous manquer des titulaires, dimanche, on est confiants pour poursuivre notre parcours en Coupe de France.”
 
L’AS Vénus est prévenue : l’ASM Belfort reste ambitieuse malgré une équipe amoindrie. Et puis les joueurs de Samuel Garcia, présents lors des deux derniers matches de Coupe de France disputés par l’équipe de Mahina, ont sans doute encore en mémoire le violent revers (4-1) face à Besançon au stade Pater en 2019, de même que la défaite (2-0) contre Trélissac l’année dernière en métropole. Mais l’AS Vénus caresse aussi sans doute l’espoir de rejoindre au palmarès les équipes Central (1978 et 1981), Dragon (1997) et Tefana (2008), les trois seuls clubs tahitiens à s’être imposés au 7e tour de Coupe de France avant d’être éliminés au tour suivant.

Rédigé par Patrice Bastian le Mercredi 26 Octobre 2022 à 14:27 | Lu 1408 fois