Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Kiko & Gipsyland : la musique gitane des Gipsy Kings en concert vendredi et samedi



Tolino et Mario à la guitare accompagneront Kiko et son fils Juanito, à la guitare et au chant.
Tolino et Mario à la guitare accompagneront Kiko et son fils Juanito, à la guitare et au chant.
PAPEETE, le 25 mai 2016 - Kiko, l'un des anciens chanteurs des Gipsy Kings, accompagné de trois guitaristes membres de son groupe Gipsyland, donnera deux concerts au Motu de l'Intercontinental ces vendredi et samedi. Au programme : les grands classiques du groupe gitan mythique, des reprises gitanes de chansons françaises et des compositions.

Ce vendredi 27 et samedi 28 mai, le groupe Kiko & Gipsyland se produira au motu de l'Intercontinental de Faa'a. Au programme, quatre guitaristes sur scène, dont le duo Kiko et Juanito (son fils) au chant. La première partie sera assurée par le jeune guitariste tahitien Silvio Cicero, et une guest star de poids devrait venir chanter un morceau avec le groupe ce vendredi : Gabilou.

Kiko, de son vrai nom Antoine Motos, était l'un des chanteurs du groupe gitan mythique Gipsy Kings. Ce groupe du Sud de la France, fondé par des gitans catalans immigrés en France pendant la guerre civile espagnole, a été le premier à moderniser la musique gitane et l'a exporté partout dans le monde. Au point que les Gipsy Kings sont plus connus à l'étranger qu'en France… Le groupe s'est également scindé plusieurs fois, avec de nouveaux groupes se reformant autours des artistes. L'un de ces groupes, celui de Kiko donc, s'appelle Gipsyland, et est fort d'une douzaine de musiciens. Ils sont quatre à avoir fait les 31 heures de voyage pour ce concert à Tahiti, sacrifiant du coup, pour la première fois de leur carrière, leur participation au pèlerinage des Saintes-Maries-de-la-Mer (les 24 et 25 mai), la grande fête de tous les gitans d'Europe…

"SI LES GENS VEULENT FAIRE LA FÊTE ET DANSER, ON VA LE LEUR DONNER"

Les musiciens sont ravis d'être dans nos archipels. D'autant qu'un de leur morceau s'appelle Moorea, alors qu'ils n'avaient jamais visité l'île-sœur : "Ce morceau de guitare s'appelle Moorea, parce que pour nous c'est la définition de l'exotisme tropical. On voit cette île dans les reportages, et le nom est très beau, très doux, ça ressemble à Morena, ça fait très flamenco. Donc d'être ici, pour nous c'est le rêve. Et l'accueil est très chaleureux."

Au programme de leurs concerts, le groupe a préparé "la structure de base, on va faire les chansons que tout le monde connait, des chansons françaises façon gipsy, comme 'Je l'aime à mourir' de Francis Cabrel dont nous avons créé la version espagnole, celle reprise par Shakira. Et nous allons aussi jouer quelques morceaux que nous avons écrits. De toute façon on donnera au public ce qu'il veut. Si les gens veulent faire la fête et danser, on va le leur donner !"

Les billets sont en vente à 5000 Fcfp à Radio 1, aux Carrefour Punaauia et Arue, et en ligne sur www.radio1.pf.


Silvio Cicero assurera la première partie
"Mon parcours… J'ai gagné le Festival guitare en 2008, après j'ai été parrain de ce festival en 2014. Depuis, j'ai sorti deux single et j'en ai un troisième en préparation qu'on entendra bientôt en radio. Aujourd'hui je vis de la musique, je fais des animations et je donne des cours de guitare.

Quand on m'a appelé avant-hier pour me proposer la première partie, j'ai dit oui tout de suite. En plus c'est pour un des anciens chanteurs de Gipsy Kings, qui sont légendaires, donc forcément j'en suis hyper honoré. Ce n'est pas le style que je joue, mais c'est une couleur que j'aime et à laquelle je peux m'identifier. Il y a quand même de ça dans mon influence, c'est un style qui a beaucoup de cœur et d'âme."



Gabilou en Guest Star
"J'ai rencontré Kiko & Gipsyland avec Jean-Paul Cara (NDLR : chanteur-compositeur auteur de Humanum, que Gabilou a chanté à l'Eurovision), que j'ai été rencontré lors du tournage du documentaire que l'on a fait sur moi. Je voulais parler de Paris et du bagage que j'ai en France. Donc j'ai été voir Jean-Paul et ils sont venus, comme ce sont des copains à Jean-Paul. On a chanté ensemble, ils ont joué, c'était magnifique. Et ils voulaient venir à Tahiti, donc j'ai dit 'je vais voir ce que je peux faire'. Mais j'étais très occupé avec mes propres galas, et quand j'ai entendu qu'ils allaient venir avec Sonia (NDLR : Sonia Aline, directrice de Radio1, organisatrice du concert), j'ai dit 'Alléluia, leur rêve va se réaliser'. Ils font une très bonne musique. Ils m'ont proposé de chanter avec eux, je pourrai venir vendredi. Je ne sais pas encore ce qu'on va chanter, ce sera une surprise !"

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mercredi 25 Mai 2016 à 15:44 | Lu 1318 fois

Tags : CONCERT, MUSIQUE





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués