Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Kid reporters : les enfants tendent le micro



PAPEETE, le 27 septembre 2018 - Hélène Leroyer, journaliste, vient de lancer l’aventure "Kid reporters". Celle-ci consiste en la réalisation de modules vidéos par et pour des enfants. Les vidéos sont menées de bout en bout par des binômes de kids de 6 à 12 ans : de la conférence de rédaction au montage en passant par les déplacements et les interviews.

Depuis quelques jours des reporters en herbe sillonnent Tahiti avec la journaliste Hélène Leroyer. Ce sont les kid reporters. Leurs missions ? Réaliser en binôme des reportages et modules vidéo pour les enfants. "Le fait de travailler en binôme leur permet de se sentir moins seuls face aux adultes", précise celle qui est à l’initiative du projet.

Les kid reporters ont entre 6 et 12 ans, ils se glissent dans la peau de journalistes à leur propre demande et en dehors de leur temps scolaire. "Je les implique dans toutes les étapes de la réalisation du reportage, c’est-à-dire qu’ils proposent le sujet, imaginent les questions, réfléchissent aux personnes à interviewer." Les sujets pouvant illustrer des thèmes variés : la culture, l’environnement, la nature le sport, la présentation d’un métier…

Puis l’équipe (Hélène et les enfants) se rend sur le terrain, pose les questions. Le tournage se fait façon Mojo (Journalisme mobile) en 4K avec un Iphone X. "En rentrant, on derushe, c’est-à-dire qu’on regarde les images filmées et on les sélectionne, on prépare et on enregistre les voix, on monte." Les journalistes en herbe s’impliquent, ils n’en perdent pas une miette. "Je suis agréablement surprise par leur implication et parfois leur pertinence."

Cinq sujets sont actuellement en cours de préparation. Ils seront mis en ligne petit à petit sur la page Facebook du projet (voir encadré contact). Les enfants, en plus de passer du bon temps, travaillent leur confiance en eux, la prise de parole, ils découvrent les techniques de tournage et de montage télévisuels.

L’aventure Kid reporters fait suite au documentaire Les Frérots de la véla, deux frères, un voilier, une transat. Un documentaire de 24 minutes, signé Hélène Leroyer, qui suit les propres enfants de la journaliste âgés de 5 et 6 ans lors de la traversée de l’Atlantique qu’ils ont effectuée en famille.

Aux origines de l'aventure

Hélène Leroyer, après avoir obtenu une maîtrise de lettres modernes a monté avec une amie le projet Mode sans frontières : un tour du monde d’un an à la rencontre de 40 créateurs de mode. Des défilés de mode ont été organisés et ont permis de financer des programmes humanitaires dans la couture.

Elle a enchaîné avec un DESS en Développement coopération internationale et Action humanitaire à la Sorbonne, avant de partir travailler en Indonésie avec une organisation non gouvernementale (ONG). "Ensuite, j'ai participé à l’organisation de régates, puis de défilés de mode avec des robes en voiles de bateaux", ajoute-t-elle.

"Nous avons ensuite navigué deux ans sur notre voilier Mandragore." Partis de Noirmoutier, Hélène Leroyer et son mari ont rejoint Tahiti en 2009. "J’ai travaillé pour une agence de communication, puis j’ai rejoint le groupe France Télévisions au sein de la station Polynésie 1ère." Après la communication, elle a gagné l’antenne internet comme éditrice web avant d’être mutée en 2016 à France 3 Côte d’Azur. "Ensuite j’ai suivi une formation de journaliste." Avant même que cette formation ne se termine "l’appel de l’outremer a eu raison de mon mari qui a saisi une opportunité de travail sur Tahiti." C’est sur le chemin du retour en Polynésie que le documentaire Les frérots de la véla a vu le jour.

"Dans le cadre de ma formation de journaliste, il me fallait préparer un mémoire de fin de formation. Venant du web, j’avais envie de tourner et monter un produit filmé façon Mojo en 4K avec un Iphone X. Initialement mon mari devait emmener notre bateau avec un ami. Au dernier moment, avec les enfants, nous avons pu rejoindre l’équipage aux Canaries. Ce sont les enfants qui ont été tour à tour acteurs et reporters."

17 jours de navigation vus par deux enfants

"Parfois je filmais sans rien dire, le plus discrètement possible. Parfois au contraire, je leur demandais de m’expliquer ce qu’ils faisaient, ce qu’ils voyaient…" Hélène Leroyer a profité de ses quarts de nuit pour imaginer la trame du documentaire qui devait initialement se découper en trois modules : la visite du bateau, le fonctionnement d’un voilier, et la vie à bord. "Finalement au montage le format documentaire long nous a paru plus cohérent pour mieux ressentir la mer et les 17 jours de navigation."

À son arrivée à Tahiti, l’aventure Kid reporters s’est mise en place tout naturellement. Les jeunes reporters devraient, en collaboration avec des enseignants, réaliser également des modules vidéos sur des thèmes abordés en classe de français, maths, histoire-géo, sciences. "J’aimerais que ce projet puisse vivre dans les écoles ainsi que dans les centres hospitaliers au sein des services des enfants hospitalisés en longue durée par exemple. Nous n’en sommes qu’au tout début ! "

Contact

Mail : contactkidreporters@gmail.com
Tél. : 87 31 69 25
Facebook : Kid Reporters



Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 27 Septembre 2018 à 14:40 | Lu 840 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 30 Octobre 2018 - 10:11 Page enfant : Horreur c'est bientôt halloween !

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies