Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Kassav’ promet une soirée “mémorable”



PAPEETE, le 14 octobre 2019 - Après des concerts donnés à Vanuatu et en Nouvelle-Calédonie, le mythique groupe antillais Kassav’ sera sur la scène de To’ata le 18 octobre pour fêter ses 40 ans de carrière avec le public polynésien. Le groupe de musiques traditionnelles et modernes, Gondwana, assurera la première partie du concert.

Des décennies de carrière, plus de 40 concerts au Zénith et à Bercy –mais aussi un à Tahiti en 1993– , plus de 400 scènes et des millions d’albums vendus dans le monde entier : le groupe antillais Kassav se produira vendredi soir à To’ata après avoir enflammé le public de Nouvelle-Calédonie.

Bien plus qu’un simple groupe de zouk, Kassav incarne, tel que l’a défini le poète et écrivain guadeloupéen Ernest Pépin, “une culture, un peuple et une histoire”. Crée en 1979, le groupe a largement contribué à la promotion de la culture et la musique antillaises sur la scène internationale en inventant le zouk. Au fil des années, Kassav a connu plusieurs mutations avec le départ de certains membres tels que Patrick Saint-Eloi, mais il a toujours su s’y adapter.



Tournée dans le Pacifique

Pour fêter ses 40 ans de carrière et après avoir rempli l’AccorHotels Arena à Paris, Kassav’ a entamé une tournée dans le Pacifique. A Vanuatu puis à Nouméa, les membres du groupe ont rencontré un franc succès cette semaine. A To’ata vendredi soir, ils promettent une soirée “mémorable”.

Soirée qui devrait également être mémorable pour le groupe de musiques traditionnelles et modernes Gondwana qui a été choisi pour assurer la première partie de Kassav’ vendredi. Tel que l’explique l’un de ses membres, Moana, l’aventure ressemble à un rêve éveillé : “Pour nous, c’est un honneur, c’est exceptionnel. Nous sommes un petit groupe qui joue dans les bars les week-ends, et là, nous allons jouer avant Kassav’ sur la scène de To’ata !”

Jocelyne Béroard : 40 ans de carrière, un “bonheur”

Vous fêtez vos 40 ans de carrière à Tahiti, qu’attendez-vous du public polynésien ?

“Qu’il ne soit pas endormi ! (Rires) Car nous, nous ne le serons pas ! Quand quelqu’un achète un billet, il s’attend à ce que le concert soit satisfaisant. Nous allons donc tâcher d’être en pleine forme pour faire plaisir au public et l’on voudrait qu’il nous manifeste ce plaisir en retour. Quand les gens réagissent positivement, qu’ils sont contents et qu’ils ont la banane, cela nous rassure. Le souvenir que j’ai du concert que nous avons donné à Tahiti en 1993, c’est que le public était chaud et je ne pense pas qu’il ait tant changé que cela !”

Quel est le bilan de ces 40 ans de carrière ?

“Je dirai simplement : un bonheur ! Il est vrai que je n’ai pas tant vécu ma vie de femme mais cela n’est pas grave puisque ce que j’ai vécu est tellement grand et intense. Cela m’a tellement apporté. Kassav, c’est l’histoire de toute une vie. Vous ne pouvez pas avoir une vie normale quand vous êtes tout le temps sur la route et que vous apportez du bonheur aux gens. Il y en a qui sont faits pour ça et d’autres qui sont faits pour rester à la maison !”

Vous êtes dans cette aventure depuis la création du groupe ?


“Oui, j’ai fait les chœurs de Kassav en 1980 et puis je suis revenue en 1983.”

Aujourd’hui, vous devez également avoir une pensée pour tous les artistes qui vous ont accompagné dans cette aventure ?

“C’est sûr ! Nous avons rencontré beaucoup de gens avec lesquels nous avons travaillé musicalement comme Patrick Saint-Eloi qui est parti en 2010 et qui a fait partie de Kassav pendant 20 ans. Mais aussi des gens qui nous ont aidés différemment d’une manière ou d’une autre comme l’une des amies qui m’aidait sur scène et qui est décédée l’an dernier. Bien sûr que l’on pense à eux et que l’on doit traverser cela, c’est la vie !”





Billetterie

Fosse : Vip debout : 10 000 Fcfp
Débout : 5 500 Fcfp

Tribunes assises :
Cat 1 : 6 500 Fcfp
Cat 2 : 6 000 Fcpc
Cat 3 : 5 500 Fcfp

En vente sur www.ticketpacific.pf, dans les magasins Carrefour Faa’a, Punaauia et Arue.
A Radio 1 /Tiare FM à Fare Ute (Frais web : + 100Fcfp/place achetée en ligne).

Rédigé par Garance Colbert le Lundi 14 Octobre 2019 à 15:52 | Lu 1549 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Septembre 2020 - 20:28 Narii Pou et "Ma vision de l'écomobilité"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus