Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Justice : Il poignarde un ami et écope d'un an de prison ferme



PAPEETE, le 06 février 2017 - Le tribunal correctionnel de Papeete a condamné à un an de prison ferme un prévenu qui comparaissait pour avoir poignardé avec un coupe-coupe une connaissance de son enfance.

Le 30 novembre 2014 est la journée où tout a basculé. Un homme d'une quarantaine d'années comparaissait devant le tribunal correctionnel pour avoir donné un coup de couteau dans le cou de sa victime, passant non loin de sa carotide.

L'affaire se tisse sur fond d'alcool. La victime rend visite à de la famille. Il boit avec son frère et joue de la guitare. À court de bières, il va se réapprovisionner chez un autre membre de la famille qui habite un peu plus loin dans la servitude. En passant devant la maison du voisin, la victime se fait insulter par une femme qu'il connait bien. Légèrement ivre, elle l'insulte sur son passage et le traite de pédophile. Une fois lancée, elle l'accuse même d'avoir abusé d'elle lorsqu'elle était enfant.

Agacée par ces accusations, la victime demande à parler à l'époux de la femme. "Je voulais qu'il l'a raisonne" indique-t-il à la barre. Les deux hommes discutent calmement et le prévenu assure qu'il va calmer sa femme.

Celle-ci n'écoute pas et continue de proférer des insultes et d'accuser la victime. Passablement énervé et l'alcool aidant, il s'approche de la barrière et appelle de nouveau le propriétaire de la maison. Les insultes entre les deux hommes pleuvent. La prévenue indique "on avait peur, on s'était enfermé dans la maison avec ma femme et ma fille. On a essayé d'appeler la gendarmerie, mais ça ne répondait pas".

Face aux appels de la victime qui s'énerve de plus en plus, il décide de sortir et d'aller lui parler, mais avant il s'arme d'un couteau. "Je ne voulais pas le tuer, je voulais juste lui faire peur, qu'il s'en aille de la propriété, et qu'il nous laisse tranquilles" assure l'homme devant le président du tribunal correctionnel. Le prévenu s'approche, mais au lieu d'essayer de dissuader la victime et de lui dire de s'en aller, il lui donne un grand coup de couteau au niveau de la gorge et s'en va. "j'ai visé l'épaule droite. Je ne voulais le tuer. Juste lui faire peur". Le coup sectionne les muscles du cou, entaille l'artère dans sans la sectionner. "À un millimètre près nous aurions été dans la pièce à côté en cour d'assise" fait remarquer le procureur de la République.

Le tribunal correctionnel condamne l'homme à deux ans de prison avec un an de sursis et 24 mois de mise à l'épreuve.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mardi 6 Février 2018 à 17:34 | Lu 929 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués