Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Journée mondiale sans tabac 2013 : l’Océanie insulaire veut rattraper son retard



Panneaux d’interdiction de fumer du tabac et de mâcher des noix de !bétel en Papouasie-Nouvelle-Guinée
Panneaux d’interdiction de fumer du tabac et de mâcher des noix de !bétel en Papouasie-Nouvelle-Guinée
SUVA, vendredi 31 mai 2013 (Flash d’Océanie) – Plusieurs États océaniens ont célébré vendredi cette journée mondiale sans tabac en affichant de nouvelles mesures, censées rattraper les retards accumulés ces dernières années en matière de lutte contre la tabagie.
Aux îles Salomon, le gouvernement a annoncé l’entrée en vigueur de nouvelles lois interdisant la vente des cigarettes à l’unité, mais aussi un début d’interdiction de fumer dans les lieux publics.
La publicité et le parrainage par des fabricants de tabac est aussi désormais interdite.
Tout dans d’autres pays de la région, la vente de cigarettes à l’unité et non au paquet est très répandue.
Elle permet aux consommateurs d’avoir accès au produit, alors qu’ils ne pourraient pas forcément s’offrir un paquet de 20 ou 25 cigarettes.

Par contre, une autre mesure visant à mettre en place une interdiction de vente des produits tabagiques dans un rayon de 200 mètre autour des établissements scolaires et des restaurants, s’est heurtée à une vive opposition de la part des commerçants, qui ont réussi à faire reculer le gouvernement.
À Fidji, une nouvelle mesure vise à se rapprocher de celles, plus radicales, adoptées il y a quelques mois en Australie (et qui imposent désormais un emballage générique, dénué de logos et censé être dissuasif) en faisant figure, pour la première fois dans le Pacifique insulaire indépendant, des photographies explicites montrant les dommages causés par le tabac sur les organismes.
Dans le Pacifique insulaire, un état d’urgence a été déclaré en matière de maladie non contagieuses, en clair celles liées aux styles de vie.
Ce type de maladie représente, pour des pays comme Fidji, plus de 80 pour cent des causes de mortalité.
Et dans cette famille de maladies (comme l’hypertension, le cancer, les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’obésité, l’alcoolisme), la tabagie figure aussi en bonne place.

S’associant aussi à cette journée mondiale, vendredi, le Secrétariat Général de la Communauté du Pacifique (CPS, dont le siège se trouve à Nouméa, Nouvelle-Calédonie) a souligné pour sa part qu’il « reste un long chemin à parcourir pour faire en sorte que des politiques de contrôle soient mises en place et appliquées ».
« Plus de la moitié des populations de Tokelau, de Kiribati, de Nauru et de Wallis-et-Futuna et plus d’un tiers des populations des îles Cook, de Samoa et des îles Salomon fument quotidiennement », rappelle cette organisation intergouvernementale.
« Les infractions les plus communes sont la vente de tabac à des mineurs, la tabagie dans des lieux fermés ou encore l’affichage de publicité pour le tabac dans les magasins », a rappelé Jeanie McKenzie, conseillère pour les questions de tabagie et d’alcoolisme à la CPS.
Cette organisation mène depuis plusieurs années un programme visant à apporter une aide technique aux pays et territoires membres désireux d’élaborer des législations anti-tabac.
Dans ce cadre, un plan d’action national contre le tabac, qui inclut des inspections régulières des débits de tabac, a été élaboré aux îles Cook, souligne la conseillère.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le tabagisme tue chaque année près de six millions de personnes dans le monde, dont plus de 600.000 sont des non-fumeurs victimes du tabagisme passif et 63 pour cent des décès dus aux maladies non transmissibles sont imputables au tabac.
« Cette année la Journée met l'accent sur l'interdiction de la publicité, la promotion et le parrainage des produits du tabac », précise l’organisation onusienne.

pad

Rédigé par PAD le Vendredi 31 Mai 2013 à 06:18 | Lu 517 fois






1.Posté par Audrey le 20/06/2013 01:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai sus au cours de cette journée que les femmes enceintes demeurent très touchées par le tabagisme et je le déplore. Voici un petit article parlant des dangers que courent ces futures mamans, parfois peut-être sans même le savoir, pour elles aussi bien que pour leurs bébés :
http://www.breizh-e-cig.fr/article-16--femmes-enceintes-et-la-cigarette-electronique.html
Selon moi, si on voit autant de femmes enceintes fumer durant leur grossesse c'est parce qu’il n'y a pas ce qu'il faut en matière de prévention sur le tabac.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 05:40 Double hommage à Samuel Paty en Nouvelle-Calédonie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus