Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Jiu jitsu Brésilien - Team Moorea : Focus sur un team qui monte


Le Team Moorea fait de plus en plus parler de lui lors des compétitions de jiu jitsu brésilien ou de lutte. Suite aux bons résultats obtenus lors de la deuxième journée de championnat de Tahiti le 12 mai dernier, pas moins de neuf athlètes seront représentés lors du " Final Block ", la grande finale qui aura lieu le 9 juin au complexe sportif de Mahina. 80 athlètes seront présents.


Le Team Moorea
Le Team Moorea
La deuxième journée du championnat de Polynésie de jiu jitsu brésilien s’est déroulée le 12 mai dernier à Mahina. Pas moins de 134 athlètes issus de 19 clubs étaient engagés pour ce rendez-vous très attendu. Avec le taekwondo, le jiu jitsu brésilien est devenu un des arts martiaux les plus populaires en Polynésie.
 
Les mieux placés à l’issue des deux journées de championnat ont gagné leur qualification pour le « Final Block » qui se déroulera le 9 juin à Mahina et qui regroupera les meilleurs combattants de la saison. L’enjeu, lors de cette deuxième journée, était donc double, gagner pour être le meilleur lors de la compétition et bien se classer pour participer au « Final Block ».

Jiu jitsu Brésilien - Team Moorea : Focus sur un team qui monte
Neuf athlètes dans le « Final Block »
 
On se souvient de la participation massive du team Moorea lors des championnats de Tahiti de beach wrestling qui ont eu lieu le 28 avril dernier, autant en terme de participants qu’au niveau de l’organisation et de la fourniture d’arbitres.
 
Le team Moorea était bien représenté le 12 mai en jiu jitsu brésilien en obtenant d’excellents résultats. Sur huit combattants engagés, dix ont été médaillés : deux médailles d’or, trois en argent et trois en bronze. Au total, pas moins de neuf athlètes sont qualifiés pour le « Final Block » du 9 juin prochain.
 
Soulignons la prestation remarquée de Charles Rousset, 60 ans, qui n’hésite pas à se mesurer aux jeunes de sa catégorie de poids. Il avait obtenu le 12 mai une quatrième place juste en dessous du podium.

Une usine à champions
 
La section féminine du club n’est pas en reste avec Hoani Teihotu, par exemple. Elle termine première le 12 mai alors qu’elle participait pour la première fois. Sa performance est d’autant plus remarquable que, faute d’adversaires dans sa propre catégorie, elle a accepté de monter de catégorie pour rencontrer des adversaires plus lourdes qu’elle. Le club compte une dizaine de femmes au total.
 
Le club compte également parmi ses membres Henri Burns, grand gagnant des Trophées du sport 2018, médaillé en lutte, jiu jitsu brésilien, kick boxing et combattant de MMA ou encore Jonathan Biarez multiple médaillé en lutte lors des Océania en 2015 et 2017.
 
Le club peut compter sur le dynamisme de Jody Grosmaire, Willow Ahnne et Daniel Ray. Ce dernier n’est autre que le conseiller technique de la fédération polynésienne de lutte et disciplines associées.
 
Le team Moorea donne rendez-vous au public le 9 juin à Mahina pour le « Final Block » puis le 23 juin à la salle Vaitavatava de Papeete pour le championnat de Polynésie de lutte. SB / Team Moorea

Final Block - Les catégories adultes
Final Block - Les catégories adultes

Final Block - Les catégories adultes (suite)
Final Block - Les catégories adultes (suite)

Rédigé par SB / Team Moorea le Mardi 29 Mai 2018 à 12:30 | Lu 1746 fois





Signaler un abus

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI