Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Jeux du Pacifique - La Polynésie participera aux Jeux du Pacifique en juillet 2019


Le comité olympique a reçu un courrier du Conseil des Jeux du Pacifique dans laquelle ce dernier déclare donner "sa bénédiction" au COPF pour "mener le processus de sélection des athlètes pour la boxe et le rugby" mais aussi pour toutes les autres disciplines. Ce courrier marque donc la fin d’un litige qui dure depuis plus d’un an.


Les Samoa avaient accueilli les Jeux en 2007
Les Samoa avaient accueilli les Jeux en 2007
Il semble qu’un accord ait été trouvé entre toutes les parties. La question du choix des athlètes pour les disciplines du rugby et de la boxe était la seule condition imposée par le Conseil des Jeux du Pacifique (Pacific Games Council – PGC) lorsqu'il avait décidé, en août dernier, de lever provisoirement la suspension d’adhésion du Comité olympique de Polynésie française (COPF) au conseil des Jeux du Pacifique.

Lors de son élection à la tête du COPF, Louis Provost s'était fait la promesse de réconcilier les fédérations afin que le pays puisse participer aux prochains jeux.

Les Jeux du Pacifique auront lieu en juillet prochain
Les Jeux du Pacifique auront lieu en juillet prochain
Plus d’un an de litige…

Tout avait commencé le 27 octobre 2017, lorsque la Polynésie décidait de boycotter les Mini jeux du pacifique de décembre 2017. Une décision justifiée par l'acceptation par le Conseil des Jeux du concours de la "mauvaise" sélection tahitienne de boxe.
 
En effet, l'organisme du pacifique avait reconnu les athlètes de la "fédération tahitienne de boxe" de Tauhiti Nena comme représentants officiels de la Polynésie alors que cette dernière ne disposait pas de la délégation de service public. Le Pays avait en fait donné cette attribution à la "Fédération tahitienne de boxe anglaise". 

La réponse du PGC était donnée le 10 décembre. Elle décidait alors de suspendre l'adhésion du Comité Olympique de la Polynésie française invoquant le motif de "l'ingérence du gouvernement Polynésien dans l'autonomie et l'indépendance des associations sportives". 

Après renouvellement de son bureau, le COPF a tenté à deux reprises (en avril et en juin 2018) de rétablir la situation auprès du Conseil, en vain. Cette levée de suspension était donc une nouvelle que les athlètes Polynésiens n'attendaient plus. Le COPF aurait déjà commencé à sélectionner les meilleurs athlètes qui porteront les couleurs de la Polynésie.

Les disciplines qui seront proposées
Les disciplines qui seront proposées
La Polynésie s’inquiète des conditions d’hébergement
 
La Polynésie participera donc aux 16e Jeux du Pacifique à Samoa qui verront la présence, pour la première fois, de l’Australie et de la Nouvelle Zélande. Le Président du Comité olympique de Polynésie, Louis Provost, a convoqué les responsables des fédérations sportives afin de leur présenter la nouvelle charte des Jeux du Pacifique. Les Jeux se dérouleront du 7 au 20 juillet à Apia, capitale des Samoa. 24 pays devraient donc s’affronter dans 26 disciplines.
 
Le président du COPF a dressé un état des lieux des sites sportifs sur place qui avaient déjà accueilli les Jeux en 2007. Pour l'instant les athlètes ne savent pas encore dans quelles conditions ils seront hébergés. SB & Communiqué COPF
 

Rédigé par SB & communiqué le Mercredi 13 Février 2019 à 11:29 | Lu 3425 fois





Signaler un abus

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti


















ranktrackr.net