Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Jeux des archipels : Ernest Teagai « Quel avenir pour nos enfants ? »


Les Jeux des Tuamotu Est se déroulent actuellement à Tatakoto. Du 23 au 28 juillet, les délégations de Napuka, Puka Puka, Reao, Hikueru, Nukutavake et Tureia se sont retrouvées à Tatakoto pour vivre ce moment de sport et d'échange entre îles du bout du monde. Napuka reste en tête du classement des médailles d'or. Un des artisans principaux de cette aventure est Ernest Teagai, le maire de Tatakoto.


Il y a eu la compétition mais il y a eu aussi beaucoup de fraternité
Il y a eu la compétition mais il y a eu aussi beaucoup de fraternité

Les Jeux des Tuamotu Est se déroulent actuellement à Tatakoto, atoll des Tuamotu situé à 1182 km à l'est de Tahiti. 6 délégations d'une quarantaine d'athlètes ont pu faire le déplacement pour venir se mesurer à Tatakoto. L'inauguration d'une grande salle omnisports a fait l'ouverture de ces Jeux des archipels, qui n'avaient pas eu lieu aux Tuamotu depuis 2006. Ces Jeux seront suivis par ceux des Australes, prévus à Rimatara du 5 au 11 août 2017.

 

L'île de Napuka est en tête du classement des médailles, avec 3 médailles d'or en pétanque sur les 12 possibles. La finale du volley opposera Napuka à Nukutavake chez les hommes et Tatakoto à Nukutavake chez les filles. En futsal, Reao est invaincu, il affrontera Tureia ou Hikueru en demi finale, alors que Tatakoto et Nukutavake s'affronteront pour gagner leur place en finale. En handball, Tatakoto, Nukutavake, Reao et Tureia sont en demi finale, chez les hommes comme chez les femmes.

 

Le maire de Tatakoto a pu obtenir pour ces jeux une subvention de 30 millions de francs pacifiques octroyée par le pays. Tatakoto fait figure de bon élève en terme de développement durable et plusieurs nouveaux projets sont en cours. Son dynamisme est un exemple pour les autres communes des Tuamotu. Pour ce « Tavana » l'isolement n'est pas une fatalité. Le développement des infrastructures dans les îles peut limiter, selon lui, l'exode des populations vers Tahiti. SB


Ernest Teagai, président des 17 communes des Tuamotu-Gambier et maire de Tatakoto
Ernest Teagai, président des 17 communes des Tuamotu-Gambier et maire de Tatakoto

Ernest Teagai, maire de Tatakoto :

 

Cela a été un travail de longue haleine ?

 

« Oui. Cela a été un gros travail de la commune, de ses agents et de notre population aussi. On a voulu ces jeux chez nous parce qu'on ne voulait pas inaugurer cette salle tous seuls. On a réfléchi, on a discuté avec les conseillers, on s'est dit qu'on allait demander au président et au gouvernement d'inaugurer cette salle en invitant les délégations des îles voisines pour des jeux inter-îles, des jeux des Tuamotu Est. »

 

C'est important ces relations avec les îles voisines ?

 

« C'est important pour moi, oui, en tant que maire et en tant que président des 17 communes des Tuamotu-Gambier. C'est important aussi de rassembler les maires, de les inviter ici pour qu'ils voient ce que j'ai fait depuis 2008, pour discuter avec eux pour voir ce que l'on peut faire ensemble pour les années à venir. Il faut réfléchir ensemble pour voir quel avenir on veut pour nos enfants. »

 

Tatakoto fait figure d'exemple pour le développement durable ?

 

« Ca aussi c'est important. Le solaire, le tri des déchets...On prépare un nouveau projet, que l'on va soumettre au président, consistant à construire un hangar pour fabriquer du compost pour ensuite développer des petits fa'apu (ndlr potagers) pour les familles de l'île. Ces projets là peuvent aussi amener du travail pour nos jeunes et donc les faire rester. Chaque fin d'année on organise des ramassage de détritus tout autour de l'atoll. On fait aussi une marche pour promouvoir le sport et la santé. »

 

Les gens sont sensibles à cette démarche environnementale ?

 

« Oui, ils comprennent, même si ce n'est pas facile. On a de mauvaises habitudes, donc pour les faire changer il faut répéter et répéter encore. On fait des réunions pour informer la population, pour leur dire de trier les déchets. (…) Cela peut être un exemple pour les autres communes. Chez nous en tous cas, cela se passe comme ça. »

 

Un dernier mot ?

 

« On remercie le ciel que ces jeux aient pu voir le jour chez nous à Tatakoto. Cela a permis aux jeunes de nos îles de se rencontrer, à nos jeunes de Tatakoto de se créer des liens d'amitié avec les jeunes des autres îles. Merci bien sûr au Président du Pays et à son gouvernement, à la direction de la jeunesse et des sports, aux partenaires ainsi qu'à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette belle fête du sport. » Propos recueillis par SB


Teretia Brother et quelques jeunes de Tureia
Teretia Brother et quelques jeunes de Tureia

Teretia Brander, éducatrice à Tureia :

 

Quelques mots sur ces Jeux de Tatakoto ?

 

« Ici c'est vraiment différent, plus développé. On a beaucoup de jeunes à Tureia et on manque vraiment d'équipements sportifs. Pour l'instant, on a qu'un terrain de basket, un petit terrain de futsal et un terrain de volley ball vieillissant qu'on continue à utiliser. On avait nous aussi inauguré une salle omnisports mais cela remonte à très longtemps ! »

 

Cela peut motiver d'autres îles ?

 

« Oui, cela peut booster nos jeunes surtout, nos jeunes qui sont perdus dans l'alcool, dans la drogue...Bon, on a été prévenus un peu tard mais depuis qu'on a débuté les entrainements l'alcool ne les intéressait plus. Ils étaient à fond dans le sport. Aujourd'hui, je suis bien contente pour mes jeunes, espérons que l'avenir nous réserve de belles choses, que notre maire va nous soutenir pour la suite. »

 

Un dernier mot, un remerciement ?

 

« Oui, cette rencontre inter-îles, c'est une bonne chose pour les Tuamotu Est. On découvre un peu le futsal féminin, les garçon ça va, du coup on a été très contentes de participer malgré notre résultat. C'est sûr qu'on a aussi l'esprit compétitif mais on est venu aussi pour s'amuser, pour se changer les idées, pour voir autre chose par rapport à ce qu'il y a chez nous. Cela nous donne l'espoir d'un avenir prometteur. Merci à Tatakoto et merci au Pays. » Propos recueillis par SB


La pétanque a eu une place de choix avec 6 médailles sur les 12 possibles
La pétanque a eu une place de choix avec 6 médailles sur les 12 possibles

Le handball était aussi au programme
Le handball était aussi au programme

Le volley est une des disciplines de prédilection aux Tuamotu
Le volley est une des disciplines de prédilection aux Tuamotu

Rédigé par SB le Jeudi 27 Juillet 2017 à 08:37 | Lu 1346 fois




Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits