Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Isabelle : "La Tahiti Fashion Week est un moyen d’exprimer l’esprit de Fenua pop !"



PAPEETE, le 25 mai 2016 - Lancée en 2011, Fenua pop ! est une marque qui n’est pas nouvelle sur les podiums de la Tahiti Fashion Week. Pour Isabelle, créatrice, la participation de Fp ! à l’événement est une évidence. C’est l’occasion de faire rayonner l’esprit de ses chapeaux, sacs à main, pochettes, cartables,…

"Pour moi, la Tahiti Fashion Week est un moyen d’exprimer l’esprit de Fenua pop ! à travers un beau défilé de multiples créateurs du fenua", indique Isabelle fondatrice de la marque Fenua pop ! (Fp !). Convaincue de la nécessité de l’événement à Tahiti, elle y participe chaque année. Ce qui lui a permis : "de mettre en avant ses produits mais aussi de faire gagner en légitimité les produits artisanaux traditionnels qui ont toute leur place dans la mode occidentale".

Des sandales signées Fp !

La marque Fenua pop ! est née en 2011 de la volonté et de l’envie de créer un univers nouveau dans le monde de l’artisanat du tressage polynésien. "Un univers qui allie la tradition et la modernité mais aussi l’humour et la fantaisie". Elle propose des chapeaux, des sacs à main, des pochettes, des cartables et bientôt des chaussures. "Je vais lancer des sandales en cuir "Ori Tahiti" entièrement fabriquées à Tahiti, habillée de more et de nacre, en cuir naturel ou cuir léopard", annonce Isabelle qui ajoute : "Je travaille avec des artisans de Rimatara essentiellement aujourd'hui et je m’inspire de leur tressage traditionnel remarquable que j’associe avec le savoir-faire de mon artisan du cuir". Autodidacte, Isabelle se dit "guidée par une passion pour la vannerie locale et l’envie de les révéler à travers mes inspirations, pour les faire voyager et faire connaître cet art patrimonial".

Des techniques de tressage exceptionnelles

Fenua pop ! a l’ambition de participer et de contribuer à la sauvegarde du savoir-faire, des produits artisanaux de vannerie mais également à l’enrichissement du patrimoine. La marque rend hommage aux artisans des îles Australes, "détenteurs de techniques de tressages exceptionnelles et parfois rares", affirme Isabelle. "Ces artisans sont soucieux de préserver et de transmettre la tradition de la vannerie, en accord avec notre monde moderne. Ainsi, l’ensemble des collections porte le nom des femmes qui les ont réalisées".


Isabelle : "La Tahiti Fashion Week est un moyen d’exprimer l’esprit de Fenua pop !"
Contact

Facebook : Fenua pop le journal
www.fenuapop.com
fenuapop@gmail.com

Les rdv de la Tahiti fashion Week

Mercredi 8 juin : Fashion shows, Day 1
Ouverture des portes à partir de 17 heures
Entrée libre
Jardins de l’assemblée

Jeudi 9 juin : Fashion shows, Day 2
Ouverture des portes à partir de 17 heures
Entrée libre
Jardins de l’assemblée

Vendredi 10 juin : soirée prestige
Cocktail dînatoire à partir de 18 heures
Grand show à partir de 19 heures
Tarif : 9 500 Fcfp
Hôtel Le Méridien


Rédigé par Delphine Barrais le Mercredi 25 Mai 2016 à 15:01 | Lu 1964 fois







1.Posté par TAAHOA le 26/05/2016 07:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les pauvres Mama de Rimatara qui vendent leurs produits à FP au prix de 6.000 XPF à 7.000 XPF quand on sait que ces sacs sont revendus 60.000 XPF à 70.000 XPF soit 10 fois plus cher.

2.Posté par TAAHOA le 26/05/2016 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut arrêter d'exploiter les mamas de l'artisanat en leur proposant des prix vraiment bas. Certaines ont refusé de tresser des paniers quand elles ont appris à quel prix était revendu leurs paniers. D'autres continuent à accepter faute de clients. Je n'invente pas ce sont des mamas qui m'ont interpellés quand elles ont vu mon panier et qui n'en croyaient pas leurs oreilles lorsque je leur ai communiqués le prix que j'ai payé. Panier que j'ai payé 75.000 XPF et les mamas les ont vendus entre 6.000 XPF et 7.000 XPF suivant le modèle

3.Posté par tutua le 26/05/2016 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rien de changé, quand on est dans les affaires, tout est bon. On rajoute un grigri et on revend 10 fois plus cher

4.Posté par emere cunning le 26/05/2016 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ TAAHOA,
TRES VRAI hélas, d'autant que le pandanus n'est plus aussi bien séché et traité ; c'est à vous couper l'envie de les acheter alors qu'ils font des cadeaux très appréciés des amis à l'étranger. Même à Rarotonga et aux îles Samoa (où ils ont conservé un savoir faire que nous avons perdu), plusieurs artisans de là-bas m'ont dit que les prix de leurs sacs et chapeaux avaient beaucoup augmenté parce que... "les gens de Tahiti qui sont nos meilleurs clients les revendent 3 à 4 fois plus cher chez nous" ! NUL

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués