Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Interpellé pour un vol de voiture, il avoue deux autres vols



PAPEETE, le 15 mars 2018 - Le tribunal correctionnel de Papeete a condamné à un an de prison ferme et 78 heures de travail d'intérêt général deux amis qui avaient décidé de voler une voiture la nuit du 12 mars à Taunoa.

C'est une virée entre copains qui finit par un an de prison ferme et 78 heures de travaux d'intérêt général. Le 12 mars vers 2h30 du matin, V et T fument et boivent à Taunoa. Ils arrivent à la fin de leur stock de pakalolo et décident d'aller en chercher un peu plus. V ne veut pas en acheter aux alentours parce qu'il ne serait "pas de bonne qualité" et décide d'aller à la gare routière. Mais cet endroit connu pour le trafic de cannabis est loin et ils n'ont pas envie de s'y rendre à pied. Dans la soirée, les deux comparses ont vu un homme rentrer chez lui et laisser ses clefs sur le contact de sa Ford. Ils décident alors de voler la voiture pour aller chercher leur paka. Si le propriétaire du véhicule laisse les clefs sur le contact, c'est parce qu'il a un système antivol sur son véhicule. D'ailleurs, les jeunes gens de 21 et 20 ans n'arrivent pas à le démarrer. C'était sans compter sur leur détermination. Ils poussent la voiture et elle finit par démarrer. La DSP qui fait sa ronde de surveillance à ce moment loin, voit le véhicule qui sort de la servitude sans phares. Quand le conducteur, V., aperçoit la voiture des forces de l'ordre, il pile et sort du véhicule en courant. T qui n'est pas un habitué de la justice est figé. Il est placé en garde à vue et donne le nom de son collègue. Ce dernier sera interpellé deux jours plus tard à son domicile.

Si T est un débutant en matière de délinquance. Âgé de 20 ans, il vit dans les îles et aide son grand-père dans sa ferme perlière. Son casier judiciaire et vierge et il est dans ses petits souliers devant le président du tribunal correctionnel.

V, 21 ans est bien connu des forces de l'ordre. Il sort d'un an de prison le 2 juin 2017 et compte 13 mentions à son casier judiciaire. Lors de sa garde à vue, le jeune homme reconnaît quatre autres faits de vols et dégradations qui ont eu lieu les 6 novembre 2017, le 7 décembre 2017 et le 6 janvier 2018 : une dégradation de portail lorsqu'il est ivre, un vol de casque et le vol du cyclomoteur et du Bose du père de sa petite amie de l'époque. Il nie le vol de son beau-père, "je ne l'ai pas volé. Je l'ai juste emprunté" déclare-t-il au président "si vous lui aviez demandé, il ne vous l'aurait pas prêté donc vous prenez" constate le président du tribunal correctionnel.

Les juges ont finalement décidé de condamner T à 78 heures de travail d'intérêt général et V à un an de prison ferme et six mois de sursis avec mandat de dépôt. A tout juste 21 ans, le jeune homme est donc retourné à Nuutania, moins d'un an après en être sorti.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Jeudi 15 Mars 2018 à 18:04 | Lu 1387 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Septembre 2018 - 14:46 Page enfant : Contraception... osez !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués