Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Institut d’archives des essais nucléaires : « expliquer, rassembler et transmettre »



Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch en compagnie du Haut-commissaire René Bidal.
Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch en compagnie du Haut-commissaire René Bidal.
PAPEETE, le 21 juillet 2018 - Les membres du comité de projet pour la création d’un institut d’archives, d’information et de documentation des expérimentations nucléaires en Polynésie française se sont réunis ce vendredi au Haut-commissariat. A l’issue de cette rencontre, Edouard Fritch et le Haut-commissaire René Bidal ont salué l’avancée du projet.

Après une dizaine de rencontres, les membres du comité de projet pour la création d’un institut d’archives, d’informations et de documentation des expérimentations des essais nucléaires en Polynésie française se sont à nouveau réunis ce vendredi au sein du Haut-commissariat. Les objets principaux de cette séance étaient d’examiner les propositions des groupes scientifique et technique, de les valider et de se prononcer sur trois points particuliers : le financement des études préalable et leurs modalités, l’étude de faisabilité et de préparation d’un programme et la désignation de celui qui assurera la maîtrise d’ouvrage.

« Exprimer la mémoire »

Au terme de cette rencontre, le Haut-commissaire et le président de la Polynésie française ont donné une conférence de presse durant laquelle René Bidal s’est exprimé sur l’état d’avancement du projet : « ce qui était essentiel pour nous, conformément à l’engagement qui avait été pris en janvier dernier quand la ministre a installé ce comité de pilotage, c’était de constater l’avancement des travaux que nous avions décidés à ce moment-là par l’intermédiaire d’un comité scientifique et d’un comité bâtimentaire. Depuis l’installation du comité de pilotage, dix réunions ont eu lieu (…) Le programme que nous a aujourd’hui présenté le comité tourne autour de trois thèmes : exprimer, rassembler et transmettre. L’on devine ici la vocation souhaitée par nous tous à ce futur centre : exprimer la mémoire des essais nucléaires, permettre le témoignage autour de ces essais et pouvoir faire savoir car dans la transmission, il y a l’éducation. Le champ est désormais ouvert à une seconde étape qui est la définition, avec un appel d’offre et un cahier des charges précis, de ce que nous allons faire comme bâtiments, comme répartition des salles, comme surfaces utiles etc… La troisième étape sera le rendu de ces études qui nous permettra de trancher les aspects financiers. »

Ce projet, impulsé par François Hollande en 2016 lors de sa visite en Polynésie française, a pour but de laisser une trace de cette période importante de l’histoire de la Polynésie française. Cet institut, dont le nom n’a pas encore été décidé, sera réalisé sur un site de 888, 26 m2 comprenant l’Hôtel de la marine et la villa Comar.

Rédigé par Garance Colbert le Samedi 21 Juillet 2018 à 14:57 | Lu 1872 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 15:28 Grand jeu concours Happy XMAS 2018 !

Mardi 20 Novembre 2018 - 15:03 Une augmentation des prix du tabac début 2019

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués