Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Imbroglio diplomatique : les rivalités Taïwan-Chine secouent le Forum



Imbroglio diplomatique : les rivalités Taïwan-Chine secouent le Forum
MAJURO, mardi 10 septembre 2013 (Flash d’Océanie) – Les îles Marshall tentent depuis la semaine dernière de résoudre un imbroglio diplomatique et un incident survenu, en fin de semaine dernière, à l’occasion de la tenue sur leur territoire du 44ème sommet des dirigeants du Forum des Îles du Pacifique (FIP) et, vendredi 6 septembre 2013, du traditionnel « dialogue post-Forum ».
L’incident est survenu lors de la série de sessions post-Forum, vendredi dernier, qui ont vu se succéder les « partenaires » de développement du FIP.
Ces sessions avaient lieu dans un centre de conférence, dont la construction avait été financée par Taïwan.
Le gouvernement de Taipei, depuis la semaine dernière, ne cache pas sa « déception » et envisage des ripostes diplomatiques après que la plaque trônant dans le hall d’entrée de ce bâtiment ait été voilée lors de ces sessions.

Selon le gouvernement des Marshall, la plaque a été recouverte par un responsable du FIP, qui aurait agi à la demande insistante de la délégation chinoise.
Constatant cela, l’ambassadeur de Taïwan, George Li, aurait ensuite tenté de retirer ce voile de la plaque, mais aurait rapidement été vivement encouragé à quitter le bâtiment.
Bien qu’ayant financé la construction de ce centre de réunion, le gouvernement de Taïwan ne participait pas officiellement à la session de dialogue pos-Forum, mais tenait des réunions en marge, avec ceux des États océaniens avec lequel il entretient des relations diplomatiques : Kiribati, les îles Marshall, Nauru, Palau, les îles Salomon et Tuvalu.

Depuis, le gouvernement de Taïwan promet que cet incident aura des « conséquences » sur les relations avec les îles Marshall, pays hôte de ce sommet du FIP.
« Bien sur que nous protestons car nous n’étions pas dans la salle du dialogue post-Forum, nous étions juste dans le hall d’entrée du centre de conférence, un centre qui symbolise e partenariat et l’amitié entre la République de Chine (le nom de Taïwan) et la République des îles Marshall », a affirmé le diplomate taïwanais.
« Ce n’est certainement pas une manière de traiter un allié diplomatique qui a entretenu quinze années d’amitié avec la République des îles Marshall, depuis 1998. Je dois dire que ces incidents, la semaine dernière, ne sont pas faciles à oublier », a-t-il ajouté.

Plus tôt dans la semaine, lundi 2 septembre 2013, lors d’une session consacrée à un débat d’’experts sur les conséquences du changement climatique, un haut responsable chinois, pourtant annoncé, avait refusé de participer, invoquant la présence de cette plaque taïwanaise à l’entrée du contre de conférences et qui indiquait la date de la récente inauguration et le nom du généreux pays donateur.
Dans un premier temps, le gouvernement des îles Marshall avait tenté de résister aux pressions chinoises en estimant qu’un partenaire, même aussi significatif que la Chine, n’avait pas à s’ingérer dans les affaires politiques de cet État.
Les mêmes tensions pourraient se reproduire l’an prochain, lors du 45ème sommet du FIP, qui se déroulera à Palau.
Palau est aussi l’un des six pays océaniens entretenant des relations diplomatiques avec Taïwan.
Les huit autres États insulaires océaniens membres du Forum, qui entretiennent des relations avec la Chine, adhèrent aussi obligatoirement aux conditions de Pékin, qui prône la reconnaissance d’une « Chine unique ».
Les 14 partenaires du dialogue post-Forum sont le Canada, la Chine, l’Union Européenne, la France, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, la Corée du Sud, la Malaisie, les Philippines, les États-Unis, la Thaïlande et le Royaume-Uni.
Au terme de ce 44ème sommet, la semaine dernière aux îles Marshall, les dirigeants océaniens ont aussi accepté l’arrivée d’un quinzième partenaire.
Il s’agit d’un acteur discret, mais de plus en plus reconnu auprès des États du Pacifique : Cuba, pays qui a multiplié, ces dernières années, des actions de coopération bilatérale, surtout dans les domaines de la santé (envoi de médecins cubains et formation à Cuba d’étudiant en médecine océaniens) ou de l’éducation.
pad

Rédigé par PAD le Mardi 10 Septembre 2013 à 06:07 | Lu 703 fois






1.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 10/09/2013 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Depuis, le gouvernement de Taïwan promet que cet incident aura des « conséquences » sur les relations avec les îles Marshall, pays hôte de ce sommet du FIP."
Qu'est-ce que çà va être quand taiwanais et chinois populaires vont se rencontrer à Papeete sur le terrain... du temple chinois! (allusion au différent international entre la république populaire de France et la république encore plus populaire de Chine à propos de ce terrain..) hahahaha
rollstahiti@gmail.com

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués