Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Il avait menacé son gendre avec un fusil pour protéger sa fille



(Photo d'illustration)
(Photo d'illustration)
PAPEETE, 24 août 2016 - Après que son gendre a agressé sa fille, un père de famille avait décidé de protéger son foyer avec son arme de chasse. Il a dû s'expliquer devant les juges du tribunal correctionnel, ce mardi, pour le délit de violences volontaires avec arme.

Après 20 ans dans l'armée française chez les parachutistes, Stanislas C. a décidé de revenir dans son île de Huahine pour profiter de sa retraite, en même temps qu'il prenait un travail de caméraman. Mais "en vingt ans la jeunesse polynésienne a changé. Il n'y a plus de respect. Ils en viennent directement à la violence" a-t-il évoqué à la barre, mardi. Et effectivement, il s'en est rendu compte rapidement à son retour.

Car sa propre fille de 22 ans est tombée amoureuse du fils de leurs voisins de Huahine, qu'elle connaissait bien pour l'avoir rencontré lors de leurs vacances en famille sur l'île. À leur retour, le jeune couple se met ensemble et fait même des enfants, contre l'avis de Stanislas qui considère que ses voisins font partie d'une famille à problèmes, à cause de la très mauvaise influence du père de son beau-fils, qui se retrouve régulièrement à Nuutania.

La mésentente entre les voisins devient tellement difficile, à coup d'insultes et d'agressions, que Stanislas décide de déménager à Tahiti. Il accueille tout de même son beau-fils chez lui à Punaauia, malgré des tensions récurrentes.

Mais tout change le 13 janvier 2016. Stanislas, présent à l'audience contrairement à son beau-fils, raconte comment ce dernier a pénétré dans la maison familiale en son absence, mis le fare sens dessus dessous, insulté sa femme et battu sa fille… Nous n'aurons pas l'explication de cette violence, mais l'ancien militaire lui a alors fait comprendre qu'il risque de passer un mauvais moment s'il le revoit. Mais le jeune homme revient le 15 janvier, avec son frère et un ami, apparemment bien décidé à revoir ses enfants avant de repartir à Huahine… "Ses intentions étaient clairement de m'agresser" explique Stanislas à la barre.

Il a donc sorti son fusil de chasse pour les faire fuir, ce qui a conduit à ce procès, mardi. Son avocate expliquera aux juges que "en tant qu'ancien militaire, il avait la maîtrise de son arme, qui n'était pas chargée de toute façon, et sa réponse était proportionnée à l'agression. C'était de la légitime défense. Mais il reconnait la possession illégale d'une arme à feu, il n'avait pas fait la déclaration en mairie obligatoire pour les armes de chasse." Les juges, "compte tenu des éléments de caractère de toutes les parties impliquées", sont allés dans ce sens en prononçant à titre de peine principale la confiscation de l'arme et des munitions.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mercredi 24 Août 2016 à 10:53 | Lu 8181 fois






1.Posté par wakrap le 24/08/2016 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

YES! La prochaine fois il devra donc laisser sa fille se faire battre. Il serait plus que temps de rendre aux personnes responsables le droit de se défendre. L'etat a le droit de brandir des armes atomiques pour faire peur à tout agresseur et un particulier ne peut sortir un fusil. Le fail au niveau sécurité est total de la part de l'Etat, il est plus que temps de rendre aux individus leur liberté et leur droit fondamental à la défense.

2.Posté par puipui le 24/08/2016 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en tant qu'ancien militaire, il avait la maîtrise de son arme
Sa veut dire quoi, qu'il l'habitude de tuer , c'est la routine?

3.Posté par malia le 24/08/2016 14:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon père aurait réagit pareille.
J''admire le père protecteur malgré qu''il n''est employé les bon moyen, bref en tous cas je m''adresse à toi le beau-fils idiot qui n''a pas de couilles d''affronter son problème au lieu de venir en force.

4.Posté par TOM le 24/08/2016 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le gars tape sur sa fille et c'est lui qui se retrouve à la barre, j'hallucine !!!!!!!!!

5.Posté par Tararoa le 24/08/2016 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@puipui: non, juste qu'en tant que militaire, tu t'exerce avec des armes, donc tu as la maîtrise d'une arme

6.Posté par Non mais allo koi le 24/08/2016 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comme dhabitude il faut attendre qu'il y est mort d'hommes, viol, agressions ... Mais attention il faut surtout pas toucher l'agresseur pour pouvoir porter plainte sinon vous risquez de perdre le procès ... Franchement ou va t on ? J'aurai fait pareil ou même pire il bat la fille de Stanislas (agressions de personne) pénétré dans leur logement familiale (violation de propriété privé) les suis jusqu'à punaauia (harcèlement physique et moral) .... Et le gars il sent sort avec rien ?et bah tout pour l'encourager à continuer .... Mais c vrai il n'y a plu de place en prison ... Donc on confisque le seul moyens de défense d'un homme voulant protéger son foyer.... Bravo ....

7.Posté par wakrap le 24/08/2016 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@3: mais oui il a employé le bon moyen: efficace et aucune violence, la simple dissuasion.

8.Posté par FELIX le 25/08/2016 06:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai connu Stanislas car nous étions dans la même arme et régiment. Je soutiens son comportement métrisé car il a du métier derrière lui. J'aurai fait la même chose. On touche pas à la famille.

9.Posté par gaston le 25/08/2016 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a plus de justice en France lamentable la France ,

10.Posté par Teiva 33 le 25/08/2016 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'aurais été à la place de Stanislas, on aurait pas retrouvé son corps au bo fils !!! On touche pas à ma famille de cette manière, sinon je tue !!!
En tout cas, j'aurais trouvé un bon alibi !!!

11.Posté par TOM SING VIEN anthony le 25/08/2016 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je soutiens Mr Stanilas , en touche pas à la personne qui te revient pas,, ce genre d'individu c'est à supprimer sur cette terre !!

12.Posté par pap le 25/08/2016 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et voila encore la belle justice !!! protégeons les mauvais !!! Bravo à toi Stanislas , je t'encourage ! Faaitoito ia oe ..

13.Posté par Thierry Lacoste le 26/08/2016 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@piupiu : "en tant qu'ancien militaire, il avait la maîtrise de son arme" sa veut dire qu'en tant que militaire, tu travail avec des armes, donc tu à le contrôle d'une arme !! Et stp sache une chose, si un militaire tue c'est pour protéger la France et son peuple dont toi ta famille tes ami(e)s et les gens que tu aimes. En tant que retraité de l'armée française, je trouve ton commentaire vraiment déplacer !
Tout autre père aurait fait la même chose pour protéger son foyer ! Donc je suis de tout cœur avec monsieur Stanislas ! De plus, il savait très bien que son arme n'était pas charger et il avait totalement le contrôle de son arme. Sa seule erreur a été de ne pas avoir déclarer son arme. Mais l'autres le beau fils il a commis plus de 3 fautes graves (agression sur personne violation de propriété privée, agression physique et morale, insulte sur personne sous son toit...) et il sort innocent de son procès ? NON mais franchement, ou va le monde ? Je trouve ça trop nul !! M. Stanislas n'a fait que protéger son foyer, sa famille, surtout sa fille qui a été battu et sa femme qui a été insulter sous leurs propre toit.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Juin 2018 - 14:00 Seize nouveaux papio à Vaitupa !

Samedi 23 Juin 2018 - 13:31 Vaimalama Chaves est la nouvelle miss Tahiti

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués