Tahiti Infos

Ice : Du black Friday à Nuutania


Tahiti, le 28 janvier 2022 – Les trois hommes interpellés en décembre dernier dans le cadre de l'importation de 443 grammes d'ice, qui avaient été saisis dans le bagage de l'un d'entre eux à l'aéroport de Tahiti Faa'a, ont été présentés en comparution immédiate jeudi. Le commanditaire de l'importation a été condamné à deux ans de prison ferme. 
 
Le tribunal correctionnel a jugé jeudi trois hommes interpellés le 3 décembre dernier à l'aéroport de Tahiti Faa'a en possession de 443 grammes conditionnés dans cinq boudins eux-mêmes enfouis dans une valise. C'est après avoir passé la valise de l'un des trois hommes –la mule de cette importation– aux rayons X que les douaniers avaient découvert la drogue dans des petits sachets recouverts de graisse afin qu'ils ne soient pas détectés par les chiens formés pour repérer la présence de stupéfiant.
 
Placés en garde à vue à la Section de recherches de Papeete, les trois hommes étaient immédiatement passés aux aveux. L'un d'entre eux, qui avait initié le voyage et recruté son voisin pour faire la mule et son collègue de travail comme chauffeur, avait expliqué qu'il avait décidé de se lancer dans ce projet d'importation afin de "subvenir" aux besoins de sa famille. Le troisième homme avait quant à lui servi de chauffeur aux États-Unis où il avait également goûté l'ice. En Californie, les trois prévenus avaient par ailleurs profité de leur voyage pour profiter des soldes du black Friday. 
 
"Amateur dans le domaine"
 
À la barre du tribunal correctionnel jeudi, l'organisateur de l'importation a de nouveau expliqué qu'il s'était lancé dans ce projet afin de gagner un peu plus d'argent, car il était "le seul à travailler" au sein de sa famille. "Je voulais juste essayer, mais j'étais amateur dans ce domaine", a-t-il ainsi commenté avant de s'excuser. Même son de cloche chez la mule que chez l'organisateur du trafic. À la barre, le jeune père de deux enfants qui avait caché la drogue dans sa valise a expliqué qu'il avait accepté de faire cela car il avait des "soucis financiers". 
 
Interrogé à son tour, le "chauffeur-goûteur" a indiqué qu'il s'était opposé au projet de son ami et a cependant reconnu qu'il avait tester l'ice à deux reprises lors des transactions. Il a tenu à rappeler au tribunal qu'il s'était rendu en Californie "pour le black Friday", "pour faire du shopping". 
 
Après en avoir délibéré, le tribunal a condamné le commanditaire à trois ans de prison dont un avec sursis. La mule a écopé de deux ans ferme dont 6 mois avec sursis. Les deux hommes ont été maintenus en détention. Enfin, le prévenu qui avait servi de chauffeur et de goûteur a été condamné à un an de prison aménageable sous surveillance électronique. Ils devront payer une amende douanière de 44 millions de Fcfp. 

Rédigé par Garance Colbert le Vendredi 28 Janvier 2022 à 08:07 | Lu 3561 fois