Tahiti Infos

Ice : Deux ans ferme pour un trafic avorté


Tahiti, le 12 janvier 2022 – Deux hommes de 26 et 30 ans ont été jugés en comparution immédiate jeudi pour répondre d'un trafic d'ice organisé de janvier à octobre 2021 entre Tahiti et les États-Unis. Bien qu'ils n'aient jamais été interpellés en possession de drogue, les deux prévenus avaient avoué lors de leurs gardes à vue qu'ils avaient acheté de l'ice en Californie pour le revendre au fenua. Ils ont écopé de deux ans ferme.

Les comparutions immédiates se suivent et se ressemblent. Deux jeunes hommes –un individu sans emploi et un petit entrepreneur du BTP– ont été présentés en comparution immédiate jeudi dans le cadre d'un trafic d'ice opéré entre la Polynésie et les États-Unis de janvier à octobre 2021. Cinq membres de la famille de l'un de ces deux prévenus, dont sa mère –une préparatrice en pharmacie de 56 ans–, comparaissaient devant le tribunal correctionnel pour avoir aidé les deux intéressés dans leur projet d'importation de méthamphétamines.

Alors qu'ils étaient visés par une enquête préliminaire pour trafic de stupéfiants menée par la Section de recherches (SR) de Papeete depuis plusieurs mois, les deux amis avaient entrepris un voyage aux États-Unis en août dernier. Si le premier, dont la femme allait accoucher, était rentré quelques semaines après, le second, qui possède la nationalité franco-américaine, était quant à lui resté en Californie plus d'un mois et demi. Le 27 octobre, il avait été interpellé à son arrivée à l'aéroport de Tahiti-Faa'a et placé en garde à vue en même temps que son compagnon de voyage. Des parents de ce dernier, soupçonnés d'avoir apporté une aide matérielle et financière en vue de l'importation d'ice, avaient eux-aussi été placés en garde à vue.
 
Gangsters et tatouages
 
Bien que les deux jeunes hommes n'aient pas été interpellés en possession d'ice, ils avaient avoué devant les enquêteurs qu'ils avaient entrepris ce voyage afin de ramener de l'ice et de le revendre sur le territoire. A la barre du tribunal correctionnel jeudi, le Franco-américain a expliqué qu'en compagnie de son ami, ils avaient acheté environ 100 grammes d'ice en arrivant à Las Vegas. “Je me suis dit que tout était illégal dans cette ville et que c'était donc le bon endroit pour en trouver. J'approchais des gars avec des tatouages et des têtes de gangster.”

Après cet achat, le Franco-américain était resté seul aux États-Unis après le retour de son ami à Tahiti. C'est les parents et des cousins de ce dernier qui lui avait notamment envoyé de l'argent afin qu'il puisse subsister. Selon ses déclarations, il aurait finalement pris peur et aurait décidé de jeter l'ice dans la poubelle d'un hôtel avant de rentrer et d'être interpellé. Consommateur d'ice et de médicaments, l'individu a expliqué jeudi que lui et son ami n'avaient acheté qu'une centaine de grammes.
 
Après en avoir délibéré, le tribunal correctionnel a condamné les deux individus à la peine de trois ans de prison ferme dont un avec sursis assortis de mandats de dépôt. Les cinq autres prévenus ont écopé de peines de sursis comprises entre deux ans et six mois.

Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 13 Janvier 2022 à 19:04 | Lu 2920 fois