Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



IDT, la reprise par le "rebond"



Olivier Kressmann, directeur d'IDT
Olivier Kressmann, directeur d'IDT
Tahiti, le 19 juillet 2020 – La société Innovative Digital Technologies (IDT) a organisé jeudi dernier sa soirée "rebond" destinée à donner un coup de projecteur sur la transformation digitale des entreprises et administrations polynésiennes comme perspective de développement pour l'économie locale.
 
A l'heure où l'économie polynésienne saluait le retour de ses touristes, un tout autre secteur économique local avait choisi jeudi dernier de mettre à l'honneur "l'esprit de rebond" post crise du coronavirus. A l'invitation de la société Innovative Digital Technologies (IDT), un peu plus de 160 personnes -parmi lesquelles bon nombre des responsables privés et publics du Pays- se sont réunies jeudi soir sur le Paquebot Soleal à Papeete autour de la transformation digitale des acteurs économiques polynésiens.
 
Initialement dénommée "Informatique de Tahiti", la société IDT était à son origine en 1971 une filiale du groupe Brasserie de Tahiti, rachetée en 1992 par plusieurs jeunes cadres. Passée d'une activité de négoce de matériel à une orientation vers les logiciels, la société est devenue en 2018 Innovative Digital Technologies, engagée dans l'économie de services numériques. On lui doit notamment des chantiers de refonte et de modernisation des systèmes informatiques de la CPS, de développement du projet Revatua de dématérialisation des procédures à la direction des affaires maritimes (DPAM) ou encore d'assistance de solutions numériques dans les secteurs de la santé, des affaires foncières et évidemment de la transformation digitale de l'administration…
 
"Transformation digitale des entreprises polynésiennes"
 
En présence notamment du haut-commissaire Dominique Sorain et de la ministre en charge du Numérique Tea Frogier, le directeur d'IDT, président de la French Tech Polynésie et vice-président du Medef, Olivier Kressmann, a exhorté son auditoire à "incarner" avec "fierté" le "rebond et la résilience de la Polynésie française". Souvent repris ces dernières semaines par le gouvernement, ce vocable issu de la French Tech Polynésie est notamment au cœur du dernier concours international Tech4Islands dont la première phase de dépôt des projets court jusqu'à ce lundi 20 juillet.
 
Jeudi soir, IDT a donc présenté quatre solutions "100% transformation digitale des entreprises polynésiennes" : La communication bancaire dématérialisée "vaccin préventif à l'arnaque au président", la dématérialisation du bulletin de paie, l'analyse de données pour orienter les choix stratégiques et une plate-forme d'E-commerce intégrant les contraintes spécifiques à la Polynésie avec numérisation des process logistiques fonctionnant sur téléphones et tablettes.
 
L'occasion surtout de mettre en valeur un secteur souvent difficile à identifier et qui ne cherche qu'à se développer au fenua, à l'heure où tous les observateurs économiques prônent justement la "diversification" de l'économie polynésienne.
 

(Photo : Philippe Collignon)
(Photo : Philippe Collignon)

Rédigé par Antoine Samoyeau le Dimanche 19 Juillet 2020 à 18:43 | Lu 2282 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Août 2020 - 11:26 Cinq nouveaux cas Covid confirmés depuis mardi

Vendredi 7 Août 2020 - 09:58 ​L’économie broie du très noir

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus