Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Huahine : après l'incendie, la mairie s'organise pour un service minimum (photos)



Photos : Petero Koerber
Photos : Petero Koerber
FARE, le 19 mars 2019. L'hôtel de ville a été détruit par un incendie qui s'est déclaré entre 4 et 5 heures. Les gendarmes de la brigade de recherche arrivent ce matin à Huahine pour déterminer les causes de l’incendie. Le maire s’organise pour assurer rapidement un service minimum.

Il ne reste que les murs. A l’intérieur, il n’y a plus rien. Les employés de la commune de Huahine n’ont pu que constater en arrivant ce mardi matin au fare oire les ravages de l’incendie. Entre 4 et 5 heures du matin, un feu s’est déclaré dans la mairie.
Les pompiers de Huahine sont intervenus avec le renfort des pompiers de l’aéroport. « J’ai été prévenu par les habitants à 5 heures du matin. Je suis vite venu. Le feu était déjà important », explique le tavana Marcelin Lisan.

"Tout a été détruit à 100 %, il ne reste plus rien", a déclaré Nelson Tepa, directeur général des services, peu après que le feu ait été éteint. Le feu serait parti à l'arrière du bâtiment, "dans la salle des onduleurs. Ensuite, il serait passé par le plafond où on laisse nos archives", suppose le tāvana, Marcelin Lisan.

Un court-circuit électrique serait à l'origine de cet incident. "Les assureurs feront ce mardi matin les estimations chiffrées des dégâts", ajoute le directeur général des services. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du sinistre. Les gendarmes de la brigade de recherche sont attendus ce matin à Fare.

Dans l'urgence, les services de comptabilité et d'informatique seront relogés dans l'annexe, où se trouve l'état-civil et les mūto'i. "On a pu sauver les serveurs qui stockent toutes nos archives, c'est le plus important", indique Marcelin Lisan. « Nous sommes en train de mettre en place un service minimum. D’ici la fin de la semaine, on devrait pouvoir recevoir du public. »
Raymond Yeddou, chef des subdivisions administratives des îles Sous-le-Vent, va aussi se rendre sur place aujourd’hui pour être auprès du maire et évaluer la situation et les besoins de la commune.

La mairie de Huahine avait été rénovée en 2001. Au 31 décembre 2017, la commune comptait 112 agents permanents équivalent temps plein – ETP.


Marcelin Lisan, maire de Huahine

Huahine : après l'incendie, la mairie s'organise pour un service minimum (photos)
« On recevra le public d’ici la fin de la semaine »


Les services de la mairie vont-ils pouvoir reprendre ?
« Nous sommes en train de mettre en place un service minimum. D’ici la fin de la semaine, on devrait pouvoir recevoir du public. Il nous reste un bâtiment à côté de la mairie principale où il y avait le service de la police et l’état civil qui n’a pas été touché par les flammes.
On réaménage tous ces locaux pour accueillir le secrétariat, le service de la régie…
Les archives ont été informatisées. On a pu sauver le serveur. C’est au moins une bonne nouvelle dans ce désastre.

En savez-vous plus sur l’origine de l’incendie ?
Nous attendons les gendarmes de la brigade de recherche qui doivent arriver de Papeete. A partir de là, on prendra des dispositions pour reconstruire au plus vite.

Comment avez-vous appris qu’il y avait un incendie ?
J’ai été prévenu par les habitants à 5 heures du matin. Je suis vite venu. Le feu était déjà important.

Rédigé par Mélanie Thomas avec Petero Koerber le Mardi 19 Mars 2019 à 10:15 | Lu 3483 fois

Tags : KOERBER





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus