Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Homicide involontaire de Paea : le conducteur condamné à 18 mois ferme



PAPEETE, le 4 juillet 2019 - L'homme qui avait involontairement causé la mort d'un jeune de 18 ans le 2 juin dernier à Paea a été présenté en comparution immédiate ce jeudi. Il a été condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis. Le tribunal correctionnel a ordonné son maintien en détention.

Le 2 juin dernier, vers 3 heures du matins, les gendarmes sont informés d'un accident mortel qui vient d'avoir lieu à Paea. Une voiture a renversé deux jeunes garçons de 17 et 18 ans qui circulaient sur un vélo. Le plus âgé des deux est mort sur le coup. Le second a été grièvement blessé. La caméra de vidéosurveillance placée près du lieu de l'accident permet de constater que le drame a eu lieu dans une zone plutôt bien éclairée.

Moins d'une heure plus tard, le conducteur du véhicule, qui avait pris la fuite, se rend à la gendarmerie. Placé en garde à vue, il explique qu'il n'avait pas vu le vélo qui roulait à contresens et n'avait pas eu le temps de freiner. S'il ne s'est pas arrêté, c'est parce qu'il avait peur de se faire « tabasser. » Les analyses toxicologiques font apparaître un taux d'alcoolémie de 0, 96 gramme par litre de sang.

Portrait de la victime

L'homme, poursuivi pour « homicide involontaire aggravé », a été présenté en comparution immédiate ce mardi. En pleurs, il a eu de grandes difficultés à affronter la mère de la victime qui s'est avancée à la barre avec le portrait de son fils, son « unique » garçon.

Évoquant une affaire « douloureuse » le procureur de la République a requis trois ans de prison dont 18 mois avec sursis à l'encontre du prévenu, « un individu qui a posé des actes irréfléchis qui ont eu des conséquences irréparables. ». Le représentant du ministère public a affirmé qu'il était « évident » qu'il y a « beaucoup de choses à faire, pour l’État et le Pays, en matière de prévention active » dans le domaine de la sécurité routière.

Pour la défense du prévenu, père de six enfants et traiteur de profession, son avocate a déploré une affaire « tragique » qui laisse un « sentiment de malaise ». "Toute sa vie, il aura la peine perpétuelle sur la conscience d'avoir causé le décès d'un très jeune homme", a t-elle ajouté lors de sa plaidoirie.

Après en avoir délibéré, le tribunal a suivi les réquisitions du procureur de la République. Le prévenu a été condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis. Son permis de conduire a été annulé, il ne pourra le repasser avant un an.


Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 4 Juillet 2019 à 17:27 | Lu 2972 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 08:34 La Polynésie d’antan Au Chevalet

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués