Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Heiva i Tahiti : "Tama nō Aimeho Nui" chantera la légende des deux oies aux yeux perçants



Heiva i Tahiti : "Tama nō Aimeho Nui" chantera la légende des deux oies aux yeux perçants
PAPEETE, le 10 juillet 2018 - Après la danse, place au chant, "Tama nō Aimeho Nui" présentera son thème, jeudi soir, sur les deux oies de Ta'inuna, au travers des quatre chants traditionnels : le tārava tahiti, le rū'au et les deux 'ūtē (paripari et 'ārearea).

Ils nous ont offert un beau spectacle de danse, la semaine dernière. Cette fois-ci, ils remontent sur la scène de To'atā dans la catégorie "Tārava Tahiti".

Leur thème parle de la légende des deux oies aux yeux perçants de Ta'inuna (Mo'orea). Deux oies qui représentent les deux jumeaux du Ari'i (roi) de l'île, Tenu'upana'i.

Après avoir bénéficié d'une éducation hors normes (télépathie pour Moeari'i et escalade pour Avaeari'i), les deux jumeaux ont demandé aux Dieux de les changer en oies pour veiller sur leur île. Mais le jour de la succession approcha et le roi devait choisir le futur souverain de l'île. Il aurait bien aimé prendre son fils, mais sa fille, Moeari'i était l'aînée. Du coup, le roi annonça à son peuple que le premier, parmi ses deux enfants, qui atteindra le sommet de Fa'a-Upo'o, sera déclaré roi ou reine.

Les techniques utilisées par les deux jumeaux étaient bien différentes. "Le frère avait pris le chemin le plus court et le plus sinueux, alors que la sœur a pris le chemin le plus long et le plus facile". Durant la traversée, les habitants étaient avertis de l'avancée des deux jumeaux, par les "tariparau" (tambours).

Alors que Aveari'i s'approcha de la ligne d'arrivée, sa sœur utilisa son pouvoir de télépathie pour appeler son cousin Pai. "Afin qu'il jette sa lance "Raufautumu" sur la montagne. Et la puissance de cette lance fit trembler Ta'inuna, et Aveari'i tomba et mourut."

Au village, les deux tahu'a, Feruri mana'o et Pi'imato comprirent que Moeari'i avait utilisé ses pouvoirs. Au même moment, le "tariparau" retentit de nouveau pour annoncer la victoire de Moeari'i, "ce qui étonna tout le monde", puis il résonna encore pour avertir de la mort d'Aveari'i. Une annonce qui choqua le roi, Tenu'upana'i.

Ce thème sera donc développé au travers des quatre chants traditionnels retenus pour le Heiva : le tārava tahiti, le rū'au et les deux 'ūtē (paripari et 'ārearea).

60 chanteurs représenteront ce groupe sur scène, jeudi soir. Ils porteront des tenues en rouge et blanc, pour représenter les deux oies aux yeux perçants.

Rédigé par Corinne Tehetia le Mardi 10 Juillet 2018 à 14:21 | Lu 470 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 07:48 Les syndicalistes ne lâcheront rien

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués