Tahiti Infos

Hécatombe chez les badistes tahitiens aux Oceania


En double messieurs, la paire Beaubois-Scilloux a réussi à remporter un set face à la paire australienne Benjamin Eu-Wen Chen et Gavin Kyac Ong.
En double messieurs, la paire Beaubois-Scilloux a réussi à remporter un set face à la paire australienne Benjamin Eu-Wen Chen et Gavin Kyac Ong.
Tahiti, le 11 février 2020 - Les Oceania de badminton ont débuté dimanche en Australie dans la ville de Ballarat. Sur les onze Tahitiens engagés, seuls Keivens Scilloux chez les hommes et Esther Tau chez les femmes ont passé un tour en simple. En double, toutes les paires tahitiennes ont été éliminées. 

Si les badistes tahitiens ont brillé lors des derniers Jeux du Pacifique aux Samoa en ramenant huit médailles dans leurs valises, ils ont encore du retard sur leurs voisins néo-zélandais et australiens. Les Oceania de badminton qui ont débuté dimanche en Australie ont vu l'hécatombe de la sélection tahitienne. 

En simple messieurs, sur les six badistes du fenua engagés, seul Keivens Scilloux, 15 ans, a passé un tour. Ce dernier s'est imposé face à l'Australien Brendan Wang en deux sets (21-13 ; 21-15) avant de s'incliner avec les honneurs face à Anthony Joe, tête de série numéro 2, en deux sets (21-9 ; 21-15). Louis Beaubois, meilleur espoir de la délégation polynésienne, s'est incliné dès son entrée en lice face à un autre Australien Hoe Keat Oon (21-12 ; 21-14). 

En simple dames, les Tahitiennes ont également été confrontées à de redoutables adversaires. Comme pour les hommes, sur les quatre badistes engagées, seule Esther Tau a réussi à passer le premier tour. Cette dernière s'est imposée face à la Tongienne Mele Lingisiva Kei (21-19 ; 21-12), avant de perdre au tour suivant contre l'Australienne Zecily Fung (21-7 ; 21-15). 

La paire Beaubois-Scilloux pas loin de l'exploit

Hécatombe aussi en double. Aucune paire tahitienne n'a passé le premier tour. En double messieurs, Louis Beaubois et Keivens Scilloux ne sont pas passés loin de l'exploit face aux Australiens Benjamin Eu-Wen Chen et Gavin Kyac Ong. Après avoir remporté le premier set 21-19, les Tahitiens vont finalement craquer dans les manches suivants, toutes les deux perdues sur le score de 17-21. 

La sélection tahitienne aura l'occasion de se rattraper lors du tournoi en équipe qui débute jeudi en Australie. À noter par ailleurs que les Tahitiens sont privés de deux de leurs meilleurs éléments : Rémi Rossi, triple médaillé d'or aux Jeux du Pacifique, et Coralie Boutin, vice-championne du Pacifique en simple. 

Rédigé par Désiré Teivao le Mardi 11 Février 2020 à 15:27 | Lu 1196 fois