Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Hawaiki Nui Va'a : ces rameurs venus d’ailleurs



HUAHINE, le 29 octobre 2019 - La Hawaiki Nui va’a 2019 accueille quatorze équipages originaires de l'extérieur de la Polynésie, avec notamment des Hawaiiens, métropolitains, Calédoniens et même des Martiniquais !
 
Preuve de la notoriété grandissante du va’a et de la Hawaiki Nui, pas moins de 14 des 141 équipes engagées pour cette édition 2019 viennent de l’extérieur de la Polynésie française. Même si certains équipages se sont renforcés avec des rameurs locaux “prêtés” pour assurer un nombre suffisant de rameurs sur les trois rudes étapes de la course. Seul pays étranger représenté, Hawaii aligne cinq équipes. Une chez les hommes et quatre chez les femmes. Le reste des équipes “hors Polynésie” arrive majoritairement de métropole avec cinq équipes engagées chez les hommes en provenance de Marseille, Vaulx-en-Velin ou encore Toulon, et une seule chez les femmes. Enfin, deux équipes calédoniennes de Mawii va’a et Sato va’a se sont prêtées à la compétition cette année. Et une équipe de Martinique, Mana no te Moana, à même fait le déplacement !

Interview de Loic Burlet, Vaulx-en-Velin Va'a

“On a l'habitude de faire des courses longue distance en métropole” 

Votre club existe depuis combien d'année ? 
“Le club existe depuis une quinzaine d'années. On est installé à Vaulx-en-Velin près de la ville de Lyon. Avec  l'équipe qui est présente pour la Hawaiki Nui, on rame ensemble depuis un peu plus de huit ans pour certains.”

Pourquoi venir participer à la Hawaiki Nui Va'a ? 
“En Métropole on participe depuis plusieurs années à la Vendée Va'a. Cela fait plusieurs années que nous voulons participer à la Hawaiki Nui et cette année on a réussi à motiver toute l'équipe pour ce déplacement. Ça va être chouette. C'est une première participation pour l'équipe, mais nous avons Eric, notre président, un rameur qui a déjà fait la course. C'est lui qui a amené la passion du va'a dans notre club. Parce qu'on est au départ plus un club d'eau vive et l'on pratique notamment du canoë kayak.”

Qu'est-ce-qui vous plait autant dans le va'a ? 
“C'est l'esprit d'équipe que l'on aime dans ce sport. Tous ramer ensemble dans le même bateau c'est assez sympa.”

Comment vous vous êtes préparés pour la course ? 
“On a l'habitude de faire des courses longue distance en métropole. Après au quotidien on s'entraîne sur un lac à Lyon. Ce qui va être dur pour nous c'est la chaleur, mais aussi la houle. Et pour d'autres ça va être le décalage horaire parce que certains ne sont arrivés que lundi sur le fenua.”

​Jérome Maumet, Mana no te moana de la Martinique

“On va morfler !” 

Votre club existe depuis combien de temps ? 
“Ça fait un an et demi que le club existe. Suite à un séjour en Polynésie, j'ai attrapé le virus du va'a. Et lorsque je suis retourné en Martinique, j'ai acheté un V6 que j'ai découpé en trois pour le faire rentrer dans le conteneur. Ensuite je l'ai recollé sur place.”

Cela représente quoi pour vous de participer pour la première fois à la Hawaiki Nui Va'a ? 
“En fait on voulait se fixer un objectif avec les gars. On s'entraîne quotidiennement et on s'est fixé l'objectif de participer cette année à la Hawaiki Nui. C'est une course mythique.”

Comment vous êtes vous préparé pour la course ? 
“Je rame pas mal en V1 en Martinique. Après on a essayé de faire deux séances collectives de V6 par semaine avec les gars, mais c'est très compliqué d'être tout le temps au complet pour ces entraînements à cause de l'emploi du temps de chacun. Nous nous sommes appuyés aussi sur des vidéos en ligne pour le coup de rame. Pour la course, quatre rameurs tahitiens vont intégrer notre équipe.”
 
Quel est votre objectif pour la course ? 
“L'objectif principal est de finir la course. On vient de loin et ça ne fait pas longtemps que l'on rame ensemble. On n’a pas encore un gros niveau. On va morfler sur les trois étapes !" (rires)

Fabien Larhantec, Mawii Va'a de la Nouvelle-Calédonie

“On est là avant tout pour se faire plaisir” 

On vient avec une équipe composée des meilleurs rameurs de chaque club de la Nouvelle-Calédonie. On est venu avec onze gars et plus de la moitié ont également fait partie de l'équipage qui a remporté les deux médailles d'or sur les épreuves de vitesse lors des Jeux du Pacifique en juillet dernier. Maintenant la Hawaiki Nui ce n'est pas du tout le même genre de course. Il y a trois étapes et ça va jouer sur les organismes. On ne vient pour jouer quoi que ce soit. On est là avant tout pour se faire plaisir et pour progresser.”

Rédigé par AS et DT le Mardi 29 Octobre 2019 à 18:28 | Lu 3173 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 29 Septembre 2020 - 10:15 ​Passation de pouvoirs à l'IEOM

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus