Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Hawaiki Nui Va'a 2017 – Etape 2 : Edt Va'a prend les commandes. Résumé et photos.


Après la course des juniors et des femmes remportées respectivement par Faanui et Teva, la deuxième étape d'Hawaiki Nui 2017 s'est déroulée entre Raiatea et Taha'a. A l'issue des 26 km en lagon, c'est Edt Va'a qui a pu s'imposer devant Paddling Connection et Shell Va'a. Le maillot jaune Air Tahiti a chaviré, perdant plus de huit minutes. Edt Va'a devient ainsi le nouveau leader au classement général des deux premières étapes, devant Team Opt (+2'23) et Shell Va'a (+2'38).


Un demi tour devant le Marae Taputapuatea classé par l'Unesco
Un demi tour devant le Marae Taputapuatea classé par l'Unesco

La deuxième journée de course a débuté ce jeudi matin à Raiatea par la course des juniors et des femmes. Le temps a été clément et le décor absolument grandiose. Le parcours n'a pas été le même que l'année dernière, puisque Tumaraa et Taputapuatea accueillent la course une année sur deux. C'était le tour de Taputapuatea cette année, les pirogues sont ainsi passées juste devant le Marae ancestral du même nom, récemment classé à l'Unesco.

 

La course s'est déroulée pour la majeure partie sur un plan d'eau calme. Du côté des juniors, la pirogue de Bora Bora Tamarii Faanui a pris un bon départ, prenant rapidement les rênes de la course, suivie de Shell Va'a puis Edt Va'a. La pirogue de Bora Bora a finalement réussi à creuser un écart, suivie par Edt Va'a, Shell Va'a et enfin Team Opt. Au demi tour devant le Marae, Faanui était toujours en tête, suivie par Edt Va'a et Team Opt qui avait pu rattraper Shell Va'a.


Hinatea Bernadino avec les rameuses hawaiiennes
Hinatea Bernadino avec les rameuses hawaiiennes
Au retour, alors que Faanui conservait son avance, Team Opt continuait son effort pour s'octroyer finalement la deuxième position, suivie par Edt Va'a et Shell Va'a. Le club triple tenant du titre Mou'a Tamaiti no Papara, de Rodolphe Apuarii, termine seulement à la 7e place. Il faut dire que le team a perdu d'excellents éléments passés sénior, comme Hotuiterai Poroi, devenu barreur d'Air Tahiti, le club gagnant de la première étape d'Hawaiki Nui Va'a 2017.

 

Du côté des femmes, cette édition aura été marquée par une belle participation, 24 pirogues étaient alignées au départ contre 15 chez les juniors. Le spectacle a été, là aussi, grandiose, les pirogues longeant la côte sauvage de Raiatea la Sacrée. Au demi tour devant le Marae Taputapuatea, la pirogue menée par Hinatea Bernadino avait à peine une centaine de mètres d'avance sur Team Bora. Hinatea et ses coéquipières ont pu malgré tout bien gérer leur avance pour s'imposer sans difficulté après 2H13'28 de course, devant Team Bora Bora et Team Outrigger, la pirogue hawaiienne.


Coup de théâtre, Air Tahiti a chaviré
Coup de théâtre, Air Tahiti a chaviré

Coup de théâtre chez les séniors

 

Alors que mercredi le premier départ de Huahine s'était passé sans encombres, voilà qu'à nouveau Alfred Mata - le directeur de course -, a eu du fil à retordre avec l'alignement. Un faux départ a même obligé les va'a a se repositionner une seconde fois sur la ligne. Heureusement, cette année les vétérans avaient pu partir cinq minutes avant. Malgré cela, il y a eu ensuite pas mal « d' embouteillages », Shell Va'a se faisant enfermer dans un peloton très dense.

 

A l'approche de Tahaa, c'est Paddling Connection et Team Opt qui ont pu prendre la tête de la course, suivis de près par Air Tahiti et Edt Va'a. Le nombre de bateaux accompagnateurs est impressionnant, plus important qu'habituellement. Le chiffre de 400 bateaux est évoqué par l'organisation. On a pu voir plusieurs pirogues longer volontairement le cortège de bateaux pour profiter des vagues générées par celui-ci.

 

Alors que le cortège géant poursuit sa route vers Patio, c'est le coup de théâtre, la pirogue maillot jaune Air Tahiti a chaviré. Elle accusera au final plus de 8 minutes de retard à l'arrivée.

 

Au niveau de l'église de Tiva, Paddling Connection est à la lutte avec Edt Va'a, Team Opt est en troisième position, suivie un peu plus loin d'Edt Va'a B et d'Enviropol. On découvre alors Shell Va'a en train de réaliser une remontée spectaculaire. C'est finalement Edt Va'a qui remporte cette deuxième étape en 2H00'57, suivie de Paddling Connection 2H01'56 et enfin Shell Va'a 2H02'17. Au général, Edt Va'a est en tête en 5H28'10, suivie de Team Opt (+2'23), Shell Va'a (+2'38), Paddling Connection (+3'17) et Air Tahiti (+6'39). Du côté des vétérans, Faanui s'impose devant Fare Ara et Tohivea. SB


Hinatea Bernadino, Teva Va'a :

 

Ton analyse de la course ?

 

« Le départ s'est bien passé, on a pu se détacher progressivement pour être en tête au virage. Il y avait cinq clubs dont il fallait se méfier. Au demi tour, j'ai pu voir qu'ils étaient à 50-100 mètres de nous. Il ne fallait surtout pas les laisser revenir à notre hauteur car si on allait au combat, je ne savais pas si physiquement on allait tenir. Il a fallu donc maintenir une bonne vitesse. »

 

« Quand on est parties au large, on a pu prendre deux trois vagues qui nous ont permis de prendre un peu de vitesse, cela nous a donné confiance en nous, du coup plus personne n'a pu nous arrêter. Je félicite les filles parce que franchement, que cela soit en V1 ou V6, Teva a une année chargée avec que de bons résultats. Que cela soit à Catalina en Californie ou au niveau local, on essaye de représenter dignement la Polynésie donc j'espère que le Pays pourra nous aider. »

 

Quelques mots sur le parcours ?

 

« J'aurai préféré personnellement plus de parcours au large. J'ai l'impression qu'ils ne nous font pas assez confiance. A Molokai, ce n'est que du large, peut être qu'ils pensent à la sécurité mais ce serait bien de faire moitié-moitié parce que là on a été un peu trop dans le lagon, même si pour nous c'était avantageux. »


Hawaiki Nui Va'a 2017 – Etape 2 : Edt Va'a prend les commandes. Résumé et photos.

Heimana Tavaitai, barreur de Paddling Connection :

 

Le bilan de ces deux première étapes ?

 

« Hier, on s'est quand même pas mal battus, on a pas été déçus du résultat mais on voulait mieux faire aujourd'hui et c'est ce qu'on a fait. On s'est bien débrouillés. On a mis quatre gars frais et c'est ce qui a pu faire la différence aujourd'hui. (…) Notre ami Tupuria King, le n°1 Néozélandais, a été placé en moteur et cela a fait quand même son effet. Cela fait plaisir de revenir sur le podium, on a hâte de renouveler ça sur la dernière étape. »

 

Beaucoup d'ambiance et de bateaux cette année ?

 

« Cette ambiance, c'est ce qui nous pousse à aller au delà des limites. Pour la question des bateaux, sur cette étape il était impératif de bien sortir pour ne pas se faire enfermer au départ. Si tu te fais enfermer, c'est dur de revenir.  On a pu heureusement bien sortir, avec Team Opt, on a su gérer calmement la course jusqu'à la fin. »

 

La gestion de la fatigue ?

 

« En ce qui me concerne, je vais barrer sur les trois étapes. On a tout ce qu'il faut, on a le staff pour nous aider à récupérer, pour nous soutenir. Au niveau nutrition, on mange normalement, on a pas de secret. Notre force, c'est la famille. Merci à tous. »


Shell Va'a, auteur d'une remontée exceptionnelle
Shell Va'a, auteur d'une remontée exceptionnelle

Edt Va'a remporte la 2e étape et prend la tête au général
Edt Va'a remporte la 2e étape et prend la tête au général

Rédigé par SB le Jeudi 2 Novembre 2017 à 17:22 | Lu 1938 fois




Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti