Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Hawaiki Nui : Que la fête du va’a commence !



Hawaiki Nui : Que la fête du va’a commence !
HUAHINE, le 29 octobre 2019 -   La première étape de la 28e Hawaiki Nui s’élance mercredi matin de Huahine, marquant le départ de la dernière et plus importante course de la saison de V6 de l’année.

"Que la fête du va’a commence !", a lancé mardi après-midi à Huahine la présidente du comité organisateur de la 28ème Hawaiki Nui va’a, Élise Maamaatuaiahutapu, pour conclure son discours d’ouverture de la course de va’a mythique des Raromata’i. Au décompte final effectué mardi par les organisateurs, 141 équipes de va’a, dont 60 pour la seule course des séniors hommes, vont donc s’élancer à partir de mercredi matin pour parcourir les 128,7 km qui séparent, en trois étapes, les îles de Huahine, Raiatea, Taha’a et Bora Bora. Les 58 engagés chez les femmes et juniors s’affrontant jeudi sur le parcours de 26 km entre Taputapuatea et Uturoa à Raiatea.

Grande fête populaire aux Raromata’i, la Hawaiki Nui n’en reste pas moins la dernière, et la plus importante, des courses de V6 de la saison de va’a. Cette année, les regards se tournent tous vers Shell va’a, vainqueur de l’édition 2018 et qui assomme la concurrence depuis la saison dernière. L’enjeu pour les rameurs de l'équipe au coquillage sera de conclure en beauté une saison parfaite et de confirmer leur retour sur cette course qui a longtemps été synonyme de disette ces dernières années pour les shelliens. En face, deux concurrents de poids tenteront de ravir ce nouveau titre qui s’annonce pour Shell. EDT, toujours très en forme sur la Hawaiki Nui, revient avec son équipe victorieuse de 2017. Et l’OPT devra confirmer sa montée en puissance.

Lancement des hostilités mercredi matin dès 7 h 30 avec les 44,5 km d’une première étape, où les caps suivis par les équipages seront déterminants et qui permettra d’avoir un premier aperçu concret des forces en présence pour la suite de la course. Jeudi, ce sera l’heure du « sprint » de 26 km entre Raiatea et Taha’a, avec le risque de se faire enfermer pour les équipages vu la densité de la course dans le lagon. Enfin, vendredi, les organismes seront mis à rude épreuve avec le marathon de 58,2 km entre Raiatea et la somptueuse et tant attendue plage de Matira à Bora Bora...

​Une première étape ouverte

La première étape d’Hawaiki Nui Va’a (44,5 km) est une étape où tout est possible. Elle débutera ce mercredi matin au départ de Huahine. Les pirogues devront sortir de la passe pour rejoindre Raiatea sans faire de changements.

Hawaiki Nui Va’a est considérée comme la course la plus difficile du monde, peu d’équipages visiteurs viennent s’y frotter. Pas moins de 130 kilomètres doivent être bouclés en trois jours, en trois étapes, sans faire de changements pendant les étapes. La première étape, entre Huahine et Raiatea, est de 44,5 km.

Le choix du cap est déterminant. Certaines pirogues choisissent de partir vers la gauche, d’autre vers la droite, d’autre se dirigent tout droit vers Raiatea. L’unique temps de référence est celui de 2018 (3H20’09), réalisé par Shell Va’a. Le parcours a en effet été rallongé en raison de la rentrée dans le lagon de Raiatea à gauche du motu et non à droite, comme cela se faisait auparavant.

Si l’on prend les trois dernières éditions, ce n’est jamais la même pirogue qui s’est imposée (Edt Va’a en 2016, Air Tahiti en 2017, Shell Va’a en 2018). Le jeu est donc ouvert et difficile de prévoir ce qu’il va se passer. Une houle de sud-sud ouest de un mètre à un mètre cinquante et un vent d’est de quinze à vingt km/h sont annoncés par météo France.

Il devrait donc y avoir du spectacle. Les équipages devront être particulièrement attentifs au moment du départ. Le président de la fédération tahitienne de va’a Rodolphe Apuarii a prévenu, la procédure de départ a changé et le non-respect des consignes entraînera des pénalités.

SB


Parole à Rodolphe Apuarii, président de la FTV :

Comme Hawaiki Nui 2019 se présente ?
« Très bien, on a 141 inscrits dans les diverses catégories, on est satisfaits. On a une nouveauté cette année avec une procédure de départ qui a été modifiée et qu’il faudra bien respecter. »

Un rappel de la procédure de départ ?
« Un drapeau rouge sera levé à trente minutes du départ, un drapeau jaune sera levé à dix minutes du départ, un drapeau blanc sera levé à cinq minutes du départ et enfin un drapeau noir sera levé à deux minutes du départ, qui sera signalé par un drapeau vert. Toute pirogue qui dépassera la ligne de départ alors que le drapeau noir est levé sera pénalisée. On aura quatre de nos bateaux officiels qui seront chargés de relever ces infractions. Des photos seront prises et nous seront également aidés par les drones des télévisions. »

Rédigé par AS et SB le Mardi 29 Octobre 2019 à 18:50 | Lu 1274 fois






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Août 2020 - 18:45 Moorea rend hommage aux victimes du 9/8/7

Dimanche 9 Août 2020 - 17:07 Les fonctionnaires stagiaires restent au fenua

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus