Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Hautes-Alpes: un jeune de 16 ans s'accuse du meurtre de sa mère, une ex-policière du renseignement



Lyon, France | AFP | mercredi 28/10/2020 - Le fils de 16 ans de l’ancienne cheffe du Renseignement territorial des Hautes-Alpes, retrouvée morte à son domicile, a reconnu mercredi en garde à vue avoir tué sa mère, a indiqué le parquet. 

L’adolescent né en septembre 2004 "a reconnu avoir tué sa mère dans des circonstances qui devront être précisées au regard notamment des éléments médicaux légaux et de l’autopsie", a souligné le procureur de la République de Gap, Florent Crouhy. 

L’adolescent doit être présenté dans l’après-midi à un magistrat du pôle criminel de Grenoble en vue d’une probable mise en examen par un juge d’instruction.

Une autopsie du corps est prévue dans les prochains jours à l’Institut médico-légal (IML) de Grenoble. 

"Le mineur est en garde à vue depuis mardi soir pour homicide", a précisé le procureur. L'adolescent a été notamment trouvé en possession du téléphone portable et de la carte bancaire de sa mère.

La victime, Martine. B, âgée de 57 ans, a été retrouvée morte mardi à son domicile du village de Montgardin près de Gap. Le corps de la policière, retraitée depuis cet été, était coincé entre une porte-fenêtre et un volet, la tête recouverte d’un sac plastique. 

Une laisse de chien et un câble électrique étaient enroulés autour de son cou. Une enquête pour "disparition inquiétante" avait été ouverte la veille alors que la quinquagénaire n’était pas joignable depuis près d’une semaine. 

Les gendarmes cherchaient à la joindre, en tant que représentant légal, car son fils avait été interpellé à Briançon, lundi, en possession de près de 30 grammes d’herbe de cannabis et placé en garde à vue. 

"Compte tenu du lieu de la découverte du corps et de sa position, l’intervention d’un tiers ne fait aucun doute", avait indiqué mardi soir le procureur de la République de Gap . 

"La victime aurait été tuée sur place et le corps a été visiblement manipulé", avait aussi souligné une source proche du dossier. 

Ouverte par le parquet de Gap pour homicide volontaire, l’enquête est menée par la Section de recherches (SR) de la gendarmerie de Marseille, co-saisie avec la Brigade de recherches (BR) de Gap et la brigade locale de la gendarmerie de Chorges.

le Mercredi 28 Octobre 2020 à 05:25 | Lu 519 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus