Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Hao au rythme du tu'aro ma'ohi



Hao, le 15 juillet 2021 - Dans le cadre du Heiva, l'heure était à la tradition avec les incontournables tua'ro ma'ohi du 14-Juillet. Courses de porteurs de fruits et concours de javelot ont animé la journée.
 
Deux grandes épreuves de sport traditionnel ont eu lieu mercredi dernier, le timau ra'au (course de porteur de fruits) et le patia fa (javelot).
Dans le timau ra'au, il y avait deux courses au programme qui ont attiré quatre concurrentes chez les femmes et trois concurrents chez les hommes. Contrairement à d'autres îles où les charges sont composées de différents fruits et/ou légumes, à Hao seuls les noix de coco vertes ou marrons servent à les confectionner ; il faut dire que c'est le seul fruit qui y pousse en abondance. Chaque femme devait porter une charge réglementaire de 25 kg et devait parcourir une distance de 1 km. On imagine aisément l'effort qu'elles ont dû fournir quand dans le même temps à Tahiti, la course Open vahine se courait avec une charge de 10 kg. A l'issue de cette épreuve, Tikere Tangi s'impose devant Tepurotu Teto, suivie de Roata et enfin d'Anna.
Les hommes quant à eux devaient courir avec une charge de 40 kg sur une distance de 1,5 km que parcourait en vainqueur Tokoroa Foster devant le jeune Tokere Kavera et Terenui Tehotu.

Temagi Teuhi et Faragi Teuira-Hioe les plus habiles

Après ces courses de force et d'endurance, place à l'adresse et le très spectaculaire lancer de javelot. L'engouement pour cette discipline était plus notable puisque aussi bien chez les femmes que chez les hommes, neuf candidats s'étaient inscrits. Pour ce patia fa il s'agissait d'atteindre une noix de coco placée à 5 mètres de hauteur et éloignée de 10 mètres. Après trois manches de dix lancers chacune Temagi Teuhi s'adjugeait la victoire avec quatre javelots plantés devant Tokoroa Foster, apparemment bien remis de sa course, avec deux javelots et Paea Teuhi avec 1 javelot planté. Parmi les participants, Taura Chester a fait part de son intérêt à ce sport : " J'aime beaucoup les sports traditionnels, je me prépare longtemps à l'avance mes javelot sont en palme de cocotiers, pour confectionner mon javelot,  je fais un trou ensuite je met un fer en diamètre 8 mm et puis je sert le tout avec un morceau de boîte de conserve, c'est très simple à faire, chacun à sa technique et ses petits secrets de fabrication. Je n'ai pas gagné cette fois-ci mais ce n'est pas grave je gagnerai l'année prochaine."

Pour les vahine, il aura fallu quatre manches pour désigner la meilleure sur une cible toujours éloignée de 10 mètres mais moins haute d'un mètre. Avec deux javelots ayant atteint leur cible, Faragi Teuira-Hioe prend la première place devant Mauru et Anna départagées à la mort subite avec un javelot chacune.

Rédigé par Teraumihi tane le Jeudi 15 Juillet 2021 à 09:49 | Lu 519 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Août 2021 - 20:31 Sophie Baptendier booste la lecture jeunesse

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus