Tahiti Infos

Hao accueille sa nouvelle taote


Docteur Aude Pietroni, entourée de l'équipe médicale de Hao, Cécile, Marie-Ange et Ruben.
Docteur Aude Pietroni, entourée de l'équipe médicale de Hao, Cécile, Marie-Ange et Ruben.
Hao, le 14 décembre 2021 - Aude Pietroni, médecin urgentiste d’expérience, a pris ses nouvelles fonctions au centre médical de Hao depuis une semaine. D'origine lyonnaise, elle a travaillé 15 ans en Corse du sud, du côté d'Ajaccio, avec une activité essentiellement Samu, Smur et urgences. C'est avec enthousiasme et curiosité qu'elle aborde cette nouvelle expérience dans les Tuamotu. Elle s'est confiée à Tahiti Infos sur sa nouvelle mission et ses premières impressions.

Comment s’est passée votre arrivée en Polynésie et ensuite à Hao ?

"À mon arrivée à Tahiti, j’ai tout d’abord suivi une petite formation de six jours. C’était l’occasion de rencontrer les différents acteurs liés à la santé en Polynésie, d’établir des contacts, de prendre les renseignements sur les spécificités du territoire, sur les manières de prendre en charge les patients, tout ceci afin de permettre un meilleur service auprès des patients. À Hao, l’accueil a été fabuleux, à la fois par le personnel du dispensaire mais aussi par la population. Tout le monde est très gentil, très souriant, très accueillant. J’attendais de beaux échanges avec la population et de ce point de vue-là, c’est très bien parti !" 

C’était une volonté pour vous de venir ici ?

"C’est une envie que j’avais depuis toujours. Pouvoir découvrir d’autres modes d’activité, d’autres horizons personnels et professionnels. Nos enfants étant grands et indépendants aujourd’hui, nous avons plus de possibilités, avec mon mari, de pouvoir bouger. J’ai vu qu’il y avait un poste vacant à Hao, j’ai alors contacté François Laudon (subdivisionnaire Santé des Tuamotu-Gambier). Nous avons échangé et voilà, nous nous sommes lancés dans l’aventure."

 Connaissez-vous le travail qui vous attend à Hao ?

"En terme médical, je ne connais pas encore tout, mais il y a la partie urgences qui est plutôt une routine par rapport à mes antécédents. Au sujet de la Covid, pour l’instant, tout va bien à Hao et il faut espérer que cela dure. La population locale est quand même en majeure partie vaccinée, mais nous allons être attentifs. Il y a également la partie prévention et médecine scolaire que je vais découvrir un peu plus, mais je suis très motivée et je pense que l’on peut faire beaucoup de choses intéressantes ici."

 Combien de temps allez-vous rester à Hao ?

 "Je suis en poste pour un an. Après, si on se sent bien ici et, surtout, si cela convient à la population on verra si une prolongation est envisagée. Il est certain qu’une présence durable d’un médecin ici à Hao permettrait plus de stabilité sur plusieurs plans. Dans l’immédiat, avec mon compagnon, nous sommes heureux d’être là, de faire des rencontres. Tout moment de partage avec la population sera le bienvenu pour nous. On pense que nous avons plein de choses à apprendre et à vivre localement et c’est comme ça qu’on a envie d’aborder cette nouvelle expérience."

Aude Pietroni : " Nous avons plein de choses à apprendre et à vivre localement."
Aude Pietroni : " Nous avons plein de choses à apprendre et à vivre localement."

Rédigé par Teraumihi tane le Mardi 14 Décembre 2021 à 15:10 | Lu 2061 fois