Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Grèves : Air France pourrait devoir payer 600 euros par passager



Grèves : Air France pourrait devoir payer 600 euros par passager
PAPEETE, le 18 septembre 2014 - La grève de ses pilotes coûte de plus en plus cher à Air France. Un lecteur nous signale qu'une loi européenne de 2004 oblige l'entreprise à indemniser tous les passagers dont le vol a plus de trois heures de retard à hauteur de 600 euros, soit 72 000 Fcfp.

Le texte en question, nommé " Regulation (EC) 261/2004 ", est très clair : "si votre vol est annulé ou s'il arrive avec plus de trois heures de retard à la destination finale indiquée sur votre billet, vous avez droit à une indemnisation, de 250 à 600 euros, selon la distance du vol." Et l'aéroport de Papeete cumule toutes les conditions pour avoir droit à l'indemnité maximale : un vol de plus de 3500 km entre un aéroport dans l'UE et un aéroport situé hors de l'UE.

Le lecteur qui nous a signalé le texte a déjà effectué la démarche : "Après avoir pris immédiatement contact auprès de la compagnie pour savoir si ce vol était indemnisé dans le cadre de la loi européenne sur les « droits du passager », je viens de recevoir une réponse positive." Il suffit de remplir ce formulaire et de le renvoyer à la compagnie (en en gardant une copie).

La facture augmente pour Air France

Au niveau national, cette grève coûterait 15 millions d'euros (1,8 milliard de francs cfp) par jour à la compagnie aérienne, rien qu'en frais techniques et en revenus perdus, et cela n'inclut pas les frais d'hébergement et le remboursement des menues dépenses des passagers bloqués... En y a joutant ces 600 euros par passager, la facture pourrait encore exploser.

Depuis le début de la semaine, ce sont déjà trois vols qui ont été annulés au départ de Papeete. Si certains passagers avaient pris les devants et reporté leur voyage, il restait à chaque fois une centaine de passagers à recaser, et beaucoup auraient droit à ces 600 € d'indemnisation. Cela représenterait jusqu'à 21 millions Fcfp juste pour les vols au départ de Papeete, et probablement autant pour les vols Paris-Papeete.

La grève devrait être reconduite

Alors que le nombre de vols maintenus depuis le début de l'épisode syndical augmente, avec 40% de vols maintenus en début de semaine pour 45% ce vendredi, la mobilisation des pilotes se reste forte avec encore 58% de grévistes selon la direction.

Le SNPL annoncera samedi si ses adhérents décident de reconduire la grève au-delà de lundi. Pour M. Jean-Louis Barber, président du syndicat, le résultat ne fait "pas de doute", "vu la détermination des pilotes". Pour couvrir cette éventualité, le syndicat a déposé un nouveau préavis, jusqu'au 26 septembre. Le Spaf a prolongé le sien jusqu'au 22.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 18 Septembre 2014 à 10:27 | Lu 2695 fois

Tags : AIR FRANCE, GREVE






1.Posté par Neo neo le 18/09/2014 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nul n'est censé ignorer la Loi ! hahaha !

2.Posté par simone grand le 19/09/2014 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A croire que les pilotes veuillent la mort d'Air France
Ils risquent d'être exaucés
Simone

3.Posté par xxl le 19/09/2014 18:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je comprend que l'on puisse défendre son steak, mais la les pilotes poussent un peu, ils ont un travail dur soit, mais ils gagnent quand même la modique somme mensuelle de 1 800 000 en moyenne.
Ils risquent d'avoir des surprises et peut être pas dans le bon sens.

4.Posté par emere cunning le 20/09/2014 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ xxl,
"mais ils gagnent quand même la modique somme mensuelle de 1 800 000 EN MOYENNE."
Wouahhh, quite a lot of money ! Tu n'inventes pas au moins ? Des salaries indexés aussi ?
Et alors, 1,8 milliard FCP de perte par jour, je sens qu’à ce train d’enfer, il y en a qui vont ENCORE passer à la caisse ! ET plus la situation sera catastrophique pour Air France, plus évidente sera la contribution des contribuables conviés à compatir. Finalement, la guerre commerciale qui se livrent les low-cost cies, jusque devant les tribunaux, fait pas mal de grabuge, parce que tout vient de là, en réalité.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2020 - 20:53 Expulsion tendue mais sans heurts

Mercredi 23 Septembre 2020 - 18:40 La tutelle de Thérèse Moke toujours débattue

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus